Soutien à la Grèce

 

Le 25 mars 2017, trois camions quittent la Bourgogne en partance pour la Grèce.  À nous de les remplir afin d’apporter un soutien politique, matériel et financier au mouvement social en Grèce, qui résiste, crée et multiplie les initiatives solidaires autogérées (tant à l’égard des Grecs frappés par une austérité mortifère et une misère dévastatrice qu’à l’égard des réfugiés et migrants bloqués en Grèce par l’accord Union européenne-Turquie et tentant d’échapper aux sordides camps de rétention de l’Etat grec et du HCR des Nations-unies).

 

Cela fait sept ans que l’association ANEPOS organise des actions de solidarité vers la Grèce, dont une caravane solidaire médicale en octobre 2016 à l’initiative de camarades parisiens et bretons ciblant principalement la santé (que nous avons également soutenue).

Être solidaire n’empêche pas de lutter, bien au contraire : cela permet à la fois d’être cohérent (donner à voir le monde qu’on désire), mais aussi élargir le domaine de la lutte en reprenant, les unes après les autres, les prérogatives sociales abandonnées par l’Etat sous la dictée de la troïka. Désormais, de plus en plus de gens comprennent mieux ce que nous désirons et de quoi nous sommes capables ensemble : prendre nos vies en mains. Et, comme l’écrivait Nikos Kanzantzakis : « La seule façon de te sauver toi-même, c’est de lutter pour sauver tous les autres. »

 

Ce convoi n’a rien d’humanitaire. Les actions humanitaires sont (ou se prétendent) totalement apolitiques. A l’inverse, notre action est totalement politique. Notre action soutient directement la résistance, s’inscrit complètement dans la solidarité au sein du mouvement social et ne collabore ni avec l’État (qui décrète et impose l’austérité que nous combattons), ni avec les ONG qui font du marketing ou du business avec la misère, ni avec les fondations ou associations humanitaires créées par les firmes et les multinationales pour améliorer leur image (social-washing) alors qu’elles sont souvent responsables de la privatisation ou de la destruction du bien commun (par exemple, Vinci, GDF-Suez, EDF, Véolia et beaucoup d’autres firmes françaises prédatrices en Grèce). C’est pourquoi notre convoi est un convoi solidaire.

Plus d’info : http://blogyy.net/2017/02/04/tout-savoir-sur-notre-prochain-convoi-solidaire-vers-la-grece-de-fin-mars-2017/

RDV DIMANCHE 19 MARS de 9h à 20h

 

SALLE (n° 1) Des PAVILLONS A MÂCON
5 impasse de l’Héritan

Projection du film à 16h 30mn
« Je lutte donc je suis »
de et avec (en vidéo-conférence) Yannis Youlountas
Buvette…

Cf. en pièce jointe la liste des besoins et les lieux de collectes (à Mâcon mais aussi à Cluny)

Télécharger (PDF, Inconnu)

Partagez...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.