Victoire contre Nestlé !

POUR LAISSER L EAU DE SOURCE AU PROFIT DE TOUS ET NON A CELUI D UNE SEULE STE

 bonne nouvelle

 

 

 Pendant que nous combattions Nestlé au Michigan l’année dernière, nous avons reçu de bonnes nouvelles que nous n’avons toujours pas célébrées : vous avez contribué à remporter une victoire contre Nestlé dans l’Oregon !

Nestlé avait l’intention de pomper l’eau de source de Cascade Locks, en Oregon, pour la mettre en bouteille et la vendre à des fins de profits colossaux, mais leur plan est tombé à l’eau après neuf ans de bataille contre des militants locaux.

> Soumis à la pression des tribus confédérées de Warm Springs, des résidents locaux et des milliers de membres de SumOfUs comme vous, le Gouverneur Kate Brown a ordonné aux autorités publiques en octobre dernier de mettre fin à cet échange de droits d’eau dont Nestlé avait besoin pour conclure l’accord.

> Il a fallu un important pouvoir communautaire pour empêcher Nestlé de s’accaparer l’eau, ce qui aurait permis à la marque de drainer une partie de l’eau la plus pure de l’Oregon pour seulement 0,01 dollar les 150 litres. Par la suite, Nestlé aurait vendu la même eau au public pour 0,68 dollar le litre (soit 102$ ces mêmes 150L), du vol pur et simple.

> Qu’importe que l’Oregon soit confronté à une sécheresse dévastatrice depuis cinq ans, le plan de Nestlé était axé sur le profit et rien d’autre. Peu importe les droits conférés aux Autochtones par traité ou l’accès local à de l’eau potable et bon marché. Mais les membres de la communauté et les militants n’auraient jamais laissé Nestlé les voler sans livrer bataille. En mai 2016, une vaste campagne de sensibilisation a permis de faire adopter une mesure interdisant les grandes opérations d’embouteillage d’eau, comme celle de Nestlé.

> La prise de position du Gouverneur de Californie est le résultat d’années de contre-pouvoir et de militantisme local. Ce qui signifie que ce n’est pas uniquement une victoire pour Cascade Locks ou l’Oregon, mais c’est aussi une victoire pour toutes les communautés qui défendent leurs droits à l’eau face à la cupidité des multinationales.

> Ensemble, nous avons montré à de grandes entreprises comme Nestlé que même les petites bourgades comme celle de Cascade Locks ne céderont pas aux profits des entreprises. Nestlé a depuis fermé ses bureaux à Cascade Locks et devra trouver un autre endroit pour appliquer son modèle commercial prédateur. Avec votre aide, nous serons prêts à poursuivre le combat où qu’il nous mène.

>

> P.S. Vous souhaitez nous soutenir dans notre lutte pour les droits locaux de sauvegarde de l’eau ? Vous pouvez faire un don ici afin de nous permettre d’être plus forts et prêts à passer à l’action.  Merci !