Le Film du mois de Juin 2020 : "Voyage en Kabylie"

mercredi 3 juin 2020
par  Hervé Thomas
popularité : 5%

On y est presque : les cinémas ouvrent à nouveau leurs portes le 22 juin. Alors pour fêter cet événement tant attendu tout en douceur, le film du mois tournera autour d’un qui devait sortir en avril et reporté pour les raisons que l’on sait. Un e bonne séance de reprendre contact avec les salles obscures.

Voyage en Kabylie - Réalisateurs : Hace Mess & Mathieu Tuffreau - Sortie : 24 juin 2020 - Durée : 80 minutes.

Synopsis : Zahir, qui vit dans un petit village de Kabylie, découvre à la mort de son père l’existence d’un frère en France, Mathieu. Il l’invite dans son pays où il lui demande de ne rien dire à leur soeur Lamia, qui cherche à en savoir plus.

Point de départ
 : Hace Mess dévoile l’idée de départ du documentaire Voyage en Kabylie : "Le père d’un ami commun, Hamid, a envoyé une invitation à Mathieu Tuffreau pour lui permettre de visiter l’Algérie il y a quelques années. A la mort de cet homme, la mère de Hamid lui a demandé si Mathieu était un enfant que son père avait eu lors de ses années d’émigration en France. L’idée a germé de réaliser un film sur cet enfant devenu grand, rencontrant sa sœur.

Répartition des rôles : Hace Mess a choisi des comédiens non professionnels avant le tournage, de son village de petite Kabylie, à 30 kilomètres d’Azazga, dont il connaît tous les champs et toutes les rues. Il a choisi les décors : le vieux quartier colonial d’Azazga, le village d’Iguersafene reconstruit après l’indépendance, la montagne qui entoure et nourrit le village, la station balnéaire de Tigzirt et son temple de Saturne pour l’époque romaine de la Kabylie.

Bande-Annonce :
https://www.youtube.com/watch?v=n1EPzcuREu4


Annonces

Retraité.e.s en colère

Une pétition en ligne a été mise en place par les 9 organisations de retraité/es qui se sont réunies ce 11 avril : http://www.retraitesencolere.fr/ pour demander une loi de finances rectificative avec la suppression de l’augmentation de la CGS, la fin du gel des retraites et leur revalorisation. Une manière de maintenir la pression et de ne rien lâcher...