#PasAvecNotreArgent : 10 ans après la crise financière, prenons le contrôle sur la finance et notre avenir !

dimanche 16 septembre 2018
par  Hervé Thomas
popularité : 6%

Ce samedi 15 septembre marquait les 10 ans de la faillite de la banque d’affaires Lehman Brothers. A cette occasion plus de 60 actions ont été menées en France et des dizaines d’autres en Europe et aux États-Unis (notamment à New-York, Londres, Dublin, Édimbourg, Berlin, Francfort, Oslo, Prague, Madrid, ...) derrière le mot d’ordre #10yearsOn et #PasAvecNotreArgent.

Retrouvez sur le lien ci-après une revue de presse non exhaustive des actions menées à Marseille en France, dans le cadre de la campagne #PasAvecNotreArgent, samedi 15 septembre.

https://france.attac.org/actus-et-medias/dans-les-medias/article/revue-de-presse-des-actions-partout-en-france-pour-les-10-ans-de-la-crise

Actions de désobéissance civile, d’éducation populaire, interpellation de décideurs politiques, conférences-débats... Les mouvements sociaux réunis au sein de la coalition « Change Finance » ont porté un message fort pour cette date symbolique : « 10 ans après la crise financière de 2008, prenons le contrôle sur la finance et notre avenir ! ».

En France, il s’agissait notamment de dénoncer la politique d’Emmanuel Macron, qui n’a absolument pas tiré les leçons de la crise financière de 2008 et favorise la dérégulation financière. Pour Raphaël Pradeau, porte-parole d’Attac France : « Flat Tax, suppression de la tranche marginale de la taxe sur les salaires, sabordage de la taxation des transactions financières, etc. Emmanuel Macron et son gouvernement surfent sur le Brexit en déroulant le tapis rouge aux banquiers et aux traders de Londres, prenant le risque d’un nouveau krach financier dont les conséquences économiques et sociales seraient un désastre pour la population ».

Pour Aurélie Trouvé, porte-parole d’Attac France : « Avec l’escalade des dérèglements climatiques et l’imminence d’une prochaine crise financière, nous n’avons plus le luxe d’attendre. Il est urgent d’agir individuellement et collectivement pour signifier aux banques que nous n’allons plus les laisser faire n’importe quoi avec notre argent. »


Annonces

Retraité.e.s en colère

Une pétition en ligne a été mise en place par les 9 organisations de retraité/es qui se sont réunies ce 11 avril : http://www.retraitesencolere.fr/ pour demander une loi de finances rectificative avec la suppression de l’augmentation de la CGS, la fin du gel des retraites et leur revalorisation. Une manière de maintenir la pression et de ne rien lâcher...