Avant la fin du monde, le bout du rouleau ?

mercredi 1er avril 2020
par  Hervé Thomas
popularité : 1%

Avant la fin du monde, le bout du rouleau ?

Dès le début du confinement, les rayons des supermarchés se sont vus soudainement torchés de la totalité de leur papier toilette. Qu’il soit en paquet ou en rouleau, en feuille ou parfumé, ouaté ou triple couche, plus de PQ à l’horizon à se mettre sous la dent.

La tension fut telle dans les rayons qu’on put même apercevoir certains électeurs de Martine Vassal et Bruno Gilles, en venir aux mains pour remplir leurs chariots du précieux matériau, leurs mains d’ordinaire si propres, du moins en ce qui concerne la gestion des affaires de la ville.

Les électeurs de Martine Vassal et de Bruno Gilles voudraient-ils ainsi protéger symboliquement leurs arrières dans la perspective du deuxième tour des municipales ?

Un retour aux sources auprès du cabinet Sigmund et Jacques Ltd m’ont conduit à l’évidence : les électeurs de Martine Vassal et de Bruno Gilles sont restés bloqués au stade anal, ce stade qui à défaut du stade Vélodrome, succède au stade oral et se caractérise par une focalisation sur la région rectale, d’où cette ruée vers le papier toilette.

Sachons néanmoins tirer les leçons de cette épidémie pour ne plus avoir à en essuyer les plâtres : plus que jamais à Marseille, et exigeons que cela figure en clair au 2ème tour des municipales dans le programme de Martine Vassal et Bruno Gilles associés :, nous avons besoin d’une réserve stratégique de papier toilette financée par la municipalité et assurant à chaque citoyen marseillais deux rouleaux de papier toilette par jour.

Hervé Thomas.


Annonces

Retraité.e.s en colère

Une pétition en ligne a été mise en place par les 9 organisations de retraité/es qui se sont réunies ce 11 avril : http://www.retraitesencolere.fr/ pour demander une loi de finances rectificative avec la suppression de l’augmentation de la CGS, la fin du gel des retraites et leur revalorisation. Une manière de maintenir la pression et de ne rien lâcher...