Evolution du climat … scientifique et juridique en ce début juillet

dimanche 4 juillet 2021
par  MEAD Christine
popularité : 23%

1- Le Conseil d’État donne neuf mois au gouvernement pour respecter ses engagements climatiques :

La plus haute juridiction administrative française a estimé le 1er juillet que les politiques climatiques menées jusqu’ici n’étaient pas compatibles avec un objectif de réduction de 40 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030.
La haute juridiction donne donc neuf mois au gouvernement pour conduire les politiques nécessaires à l’atteinte de ses objectifs.
Pour l’instant, cette exigence n’est pas assortie d’une astreinte.
Notons que l’objectif européen a été relevé et vise désormais une diminution de 55 % des émissions de Gaz à effet de serre d’ici 2030...
Cette décision a été largement commentée dans la presse. Par exemple :
https://reporterre.net/Le-Conseil-d...

2- Le Haut Conseil pour le climat (HCC),

une instance consultative indépendante -mise en place par le Président Macron- chargée d’évaluer la compatibilité de la politique du gouvernement avec l’Accord de Paris de 2015, a publié son troisième rapport annuel ce mercredi 30 juin.

Le rapport complet : https://www.hautconseilclimat.fr/wp...

Il a choisi de mettre l’accent sur les effets du changement climatique en France et sur la nécessité de définir une stratégie nationale d’adaptation…
« Il n’est pas possible de continuer à émettre des gaz à effet de serre en pensant qu’il sera possible de s’adapter à n’importe quel niveau de changement climatique »
« En raison du retard accumulé par la France, le rythme actuel de réduction annuelle devra pratiquement doubler, pour atteindre au moins 3 % dès 2021 (-13 Mt éqCO2) et 3,3 % en moyenne sur la période du troisième budget carbone (2024-2028)
 », note le rapport.
Et encore : «  La croissance de la demande de transport et l’absence de report modal au bénéfice du rail sont les deux principaux facteurs entravant la réduction des émissions  ».

3- Le GIEC

Le rapport du groupe 1 du GIEC est attendu pour le 9 août.


Annonces

Retraité.e.s en colère

Une pétition en ligne a été mise en place par les 9 organisations de retraité/es qui se sont réunies ce 11 avril : http://www.retraitesencolere.fr/ pour demander une loi de finances rectificative avec la suppression de l’augmentation de la CGS, la fin du gel des retraites et leur revalorisation. Une manière de maintenir la pression et de ne rien lâcher...