Une conférence de presse, devant la préfecture. les pieds dans l’eau, pendant ¾ d’heure.

mercredi 10 février 2021
par  Dominique SATABIN
popularité : 9%

Ce matin, nous nous sommes rendu·es devant la préfecture des Bouches-du-Rhône pour signifier au préfet, M. Christophe Mirmand, premier représentant de l’état sur notre territoire, que sa décision d’octroyer le permis de construire l’extension de l’aéroport était climaticide et antidémocratique !

Les associations Greenpeace France, Alternatiba Marseille, Attac Marseille, Les Amis de la Terre Provence et France Nature Environnement Bouches-du-Rhône ont déposé un recours pour lui demander de retirer ce permis !

Elles l’ont fait savoir aux journalistes, en expliquant largement le non-sens de ce projet climaticide.

🧐 Lire notre communiqué de presse : https://alternatibamarseille.org/blog/non-a-l-extension-de-l-aeroport-marseille-provence-4/post/communique-de-presse-du-9-fevrier-2021-6

📸 Photos libres de droits de la conférence de presse du 09/02/2021 : https://drive.alternatibamarseille.org/s/qxcx8DkfeyirLDy

Après la délivrance du permis de construire, une nouvelle bataille commence donc ! Nous avons besoin de soutiens pour asseoir la légitimité de ce recours et vous invitons à diffuser la pétition dans vos réseaux :

1/ Diffuser la pétition à mes proches en cliquant ici : https://agir.greenvoice.fr/petitions/non-a-l-extension-de-l-aeroport-marseille-provence-ce-projet-est-un-non-sens-climatique-et-social

2/ Vous pouvez aussi tout simplement transférer l’email ci-dessous !

Un grand merci à toutes et tous,

Collectif contre l’extension de l’aéroport Marseille-Provence

Louis Rousseau


Bonjour à toutes et à tous,

Une concertation publique sur l’extension de l’aéroport Marseille-Provence a été menée en 2020 : sur 849 contributions à l’enquête publique, 607, soit plus de 70% des contributions, soulignent que le projet "Cœur d’aéroport" est incompatible avec les Accords de Paris car il ouvre la voie à une augmentation du trafic aérien.

La conclusion du commissaire enquêteur reste incompréhensible : avis favorable au projet.

Et la décision du préfet d’octroyer le permis de construire l’est tout autant, alors que l’État a une obligation de résultat en matière de lutte contre le dérèglement climatique !

Nous contestons cet avis ainsi que l’opportunité de ce projet, véritable non-sens climatique et social. L’excuse du commissaire enquêteur et d’AMP est de reporter la responsabilité de l’aéroport dans la lutte contre le réchauffement climatique sur l’Etat : "AMP rappelle, à juste titre, que c’est de la compétence de l’État de mettre en place les mesures de restriction du trafic aérien”.

Aussi, nous, les collectifs et associations lançons une pétition adressée au gouvernement, pour lui demander de mettre un coup d’arrêt à ce projet insensé, surdimensionné et inutile. Nous vous invitons à soutenir cette initiative en signant la pétition et en la relayant autour de vous :

https://agir.greenvoice.fr/petitions/non-a-l-extension-de-l-aeroport-marseille-provence-ce-projet-est-un-non-sens-climatique-et-social

Un grand merci pour votre soutien ! Ensemble, faisons en sorte que ce projet inadapté et climaticide ne voie pas le jour !

Soutiens : Alternatiba Marseille, ANV-COP21 Marseille, Greenpeace Marseille, Extinction Rebellion Marseille, Attac Marseille, Citoyens pour le climat Marseille, Youth for climate Marseille, Collectif climat Pays d’Aix, Extinction Rebellion Aix, Attac Aix, Alternatives Territoriales Aix-Marseille Provence, Alternatiba Martigues, Les Amis de la Terre Bouches-du-Rhône, FNE 13, FNE PACA

REVUE DE PRESSE :
https://marsactu.fr/bref/des-associ...

https://www.maritima.info/actualite...

https://rcf.fr/actualite/4-associat...

https://www.lamarseillaise.fr/socie...

https://www.laprovence.com/article/...

https://www.leparisien.fr/environne...

https://www.sudradio.fr/societe/int...

https://www.leparisien.fr/economie/...


Annonces

Retraité.e.s en colère

Une pétition en ligne a été mise en place par les 9 organisations de retraité/es qui se sont réunies ce 11 avril : http://www.retraitesencolere.fr/ pour demander une loi de finances rectificative avec la suppression de l’augmentation de la CGS, la fin du gel des retraites et leur revalorisation. Une manière de maintenir la pression et de ne rien lâcher...