Samuel Paty a été assassiné il y a un mois

lundi 23 novembre 2020
par  Hervé Thomas
popularité : 5%

Samuel Paty a été assassiné il y a un mois

Samuel Paty a été assassiné il y a un mois et dans la ville et au collège où cela s’est produit, la vie reprend ses droits comme on dit. Quelle vie, quels droits ? Ceux de se taire et de faire comme s’il ne s’était rien passé ?

Les unes des journaux nous inondent de faits, de gestes qui semblent tellement mesquins et des propos souvent égoïstes :

"Y’aura-t-il de la neige à Noël ?
Est-ce que je pourrais me goinfrer de foie gras pendant le réveillon ?
Jouer de la trompette en plastique et balancer des cotillons ?
Je me présenterai aux élections fort de l’appui de 150.000 signatures.
"

D’autres sont plus sérieux il est vrai, comme les usines qui ferment laissant des centaines d’ouvriers sur le carreau ou encore des gens qui meurent dans les hôpitaux mais quoi de plus horrible que ce qu’a subi Samuel Paty ?

Alors, j’aimerais que des collèges, des lycées portent le nom de cet homme.
J’aimerais que des rues, des places, des avenues portent le nom de cet homme.
Car je suis sûr qu’il y a sur des plaques, des noms de personnes qui ne méritent pas cet hommage
des stations de métro, des arrêts de bus
et à chaque fois qu’on irait là, ou là, ou encore là
à chaque fois on prononcerait son nom

« Prochain arrêt : Samuel Paty »
« Je cherche la rue Samuel Paty »

et on se souviendrait de lui
et ce serait le moindre hommage que l’on pourrait lui faire

Au moins, cet horrible assassinat portera toujours son nom
Alors que dans d’autres histoires, c’est de l’assassin dont on se souvient.

Le monde d’après ressemblera-t-il donc à celui d’avant ?

Didier Falleur.


Agenda

<<

2021

 

<<

Janvier

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Annonces

Retraité.e.s en colère

Une pétition en ligne a été mise en place par les 9 organisations de retraité/es qui se sont réunies ce 11 avril : http://www.retraitesencolere.fr/ pour demander une loi de finances rectificative avec la suppression de l’augmentation de la CGS, la fin du gel des retraites et leur revalorisation. Une manière de maintenir la pression et de ne rien lâcher...