Groupe Union Européenne

La création de ce nouveau groupe de travail fait suite au constat de la fin d’activité du collectif Stop TAFTA CETA de Marseille-La Ciotat. En effet l’analyse de ces traités de libre échange a démontré à nos yeux que la lutte contre ces traités nécessitait un décryptage des textes régissant l’Union européenne, organisant un fonctionnement opaque et antidémocratique qui apporte une justification à la désobéissance citoyenne. Ce travail de décryptage doit être incorporé dans nos actions d’éducation populaire notamment pour dénoncer le mode de production de ces accords de libre échange

Les principaux axes de travail du groupe sont :

1- La poursuite de la lutte contre les traités de libre échange (TAFTA, CETA, JEFTA, ALE avec les pays d’Afrique de l’Ouest, etc...) et l’ensemble des accords internationaux tels que le projet de traité multilatéral sur les services (TISA), le projet de mise en place du « système juridictionnel des investissements » (Investment Court System ou ICS).

2- Le suivi des négociations à l’ONU, en vue d’un accord portant sur la responsabilité des transnationales,

3- Le décryptage des institutions et des traités fondant l’Union (Traité sur l’Union européenne (TUE), Traité sur le fonctionnement de l’Union européenne (TFUE)) en vue d’actions d’éducation populaire,

4- La mise en œuvre d’actions de sensibilisation à l’occasion de certains événements, notamment celles initiées par les groupes créés dans l’espace de travail d’ATTAC France : « Groupe Accords de libre échange », « Groupe Europe », « Groupe Union européenne », « Groupe Union européenne -mobilisation ».

Tous les adhérents et toutes les adhérentes du comité local sont les bienvenues sans discriminations et quelles que soient leurs disponibilités. Pour participer aux activités du groupe ou simplement pour obtenir plus d’informations, contactez nous sur la messagerie : groupe-ue.marseille@orange.fr


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 12 mai 2020
par  Hervé Thomas

Lettre d’information commerce et investissement - Mai 2020

Vous trouverez ci-joint la "Lettre d’information commerce et investissement - Mai 2020" produite par l’espace ALE d’Attac.
Celle-ci contient les informations récentes concernant les accords de libre-échange.
Cette lettre d’information est mensuelle, la prochaine est donc à venir pour juin (...)

samedi 21 décembre 2019
par  Hervé Thomas

Réponses à 10 contre-vérités sur le CETA

Après un premier vote à l’Assemblée nationale, avec courte majorité le 23 juillet 2019, sur le projet de loi autorisant la ratification du CETA, ce sont maintenant les sénatrices et les sénateurs qui devront s’exprimer pour adopter ou rejeter le texte dans les prochains mois. La faible majorité des (...)

mardi 5 novembre 2019
par  Hervé Thomas

Le Semestre Européen

Le semestre européen : sous cette terminologie énigmatique chère à la commission européenne, se cachent en réalité les dispositifs technocratiques contraignants par lesquels l’Union européenne dissout progressivement la souveraineté des États membres en plaçant les parlements nationaux sous un contrôle (...)

jeudi 25 juillet 2019
par  Hervé Thomas

CETA : les 10 contre-vérités proférées par le gouvernement et sa majorité

Positionnée en juillet par Emmanuel Macron pour éviter toute contestation, la ratification en catimini du CETA n’est pas passée inaperçue. Les analyses de la société civile portent bien au-delà des cercles initiés et ont donné le ton au débat public. Poussés dans leurs retranchements, l’exécutif et la (...)

mercredi 3 juillet 2019
par  Hervé Thomas

72 organisations françaises demandent aux parlementaires de voter contre la ratification du CETA

Communiqué Attac du mardi 2 juillet 2019 Quelques jours après l’annonce d’un accord politique sur la finalisation des négociations commerciales entre l’UE et le Mercosur et à la veille de la présentation en Conseil des Ministres du projet de loi de ratification du CETA, défenseurs de l’environnement (...)

Navigation

Mots-clés de la rubrique

Annonces

Retraité.e.s en colère

Une pétition en ligne a été mise en place par les 9 organisations de retraité/es qui se sont réunies ce 11 avril : http://www.retraitesencolere.fr/ pour demander une loi de finances rectificative avec la suppression de l’augmentation de la CGS, la fin du gel des retraites et leur revalorisation. Une manière de maintenir la pression et de ne rien lâcher...