UN AN APRÈS L’ENTRÉE EN VIGUEUR PROVISOIRE DU CETA : UN BILAN INQUIÉTANT

vendredi 5 octobre 2018
par  Hervé Thomas
popularité : 8%

Douze mois après l’entrée en vigueur du CETA, la Fondation pour la Nature et l’Homme et l’Institut Veblen dressent un bilan inquiétant et s’alarment de l’immobilisme du gouvernement pour les atténuer les aspects les plus problématiques de l’accord. La FNH et l’Institut Veblen appellent donc le gouvernement français à suspendre le CETA dont les premiers mois d’application démontrent le caractère nocif pour l’environnement et la capacité des États de réguler dans l’intérêt général. La décision du gouvernement de repousser la ratification du CETA en France après les élections européennes laisse la possibilité de tirer tous les enseignements de cette application provisoire.

Le fichier joint dresse un bilan de cette 1ère année après son entrée en vigueur provisoire.


Commentaires  forum ferme

Logo de Tahnos
dimanche 23 décembre 2018 à 15h46 - par  Tahnos

nice post here i must be like it

Logo de Akki12
samedi 3 novembre 2018 à 08h38 - par  Akki12

Hello everyone if you are new of this website. you get the need for the window10 related any function and you are not sure the working related function http://gethelpwindows10.com i am say the user you have face the best trick and you get the unforgettable movements.

Annonces

Retraité.e.s en colère

Une pétition en ligne a été mise en place par les 9 organisations de retraité/es qui se sont réunies ce 11 avril : http://www.retraitesencolere.fr/ pour demander une loi de finances rectificative avec la suppression de l’augmentation de la CGS, la fin du gel des retraites et leur revalorisation. Une manière de maintenir la pression et de ne rien lâcher...