Attac Zone hors AGCS
Abonnez-vous !

Site réalisé avec SPIP
 

Réalisé par une équipe bénévole, le journal d’Attac 57 est un incomparable outil de liaison, très apprécié des adhérents, comme l’a confirmé l’enquête menée en 2004.

Il représente également notre principal poste de dépense et la réduction de son coût, tant de fabrication que de diffusion, est un sujet récurrent de nos Assemblées Générales, ainsi qu’un souci permanent du Conseil d’Administration.

Une étude approfondie de la liste de diffusion, principalement centrée sur les sympathisants, a d’ores et déjà permis de diminuer légèrement les frais de distribution.

Nous proposons aujourd’hui à tous les destinataires bénéficiant d’une connexion Internet de nous aider à franchir une nouvelle étape dans cette voie.

Une version électronique est désormais disponible sur ce site et il est possible de s’y abonner gratuitement en envoyant un courriel précisant vos nom, prénom et numéro d’adhérent à abonnement-journal@attac57.org

En vous inscrivant, vous cesserez de recevoir la version papier, mais à chaque parution, un courrier électronique vous sera envoyé, vous invitant à venir le télécharger (au format pdf) ou le consulter en ligne. Le retour à l’exemplaire papier est bien sûr possible à tout moment, en suivant la même procédure. Dans ce cas, les adhérents à jour de cotisation recevront à nouveau le journal par voie postale.

Persuadé de pouvoir compter sur votre participation, le groupe Attac Moselle vous remercie de bien vouloir consacrer quelques instants à cette action, et reste à l’écoute de toutes vos suggestions.

Les fonds que cette opération permettra de dégager seront fort utilement employés pour les différentes campagnes et actions menées par Attac 57.

Les documents publics n'engagent pas l'association ATTAC Moselle sauf mention explicite. Ils peuvent représenter l'opinion de groupes thématiques, d'autres organisations. Il s'agit avant tout de pouvoir profiter des expertises et des idées disponibles afin de construire, ensemble, cet autre monde possible, de nous réapproprier notre avenir