Attac Nîmes

Accueil du site > Actualités > Action Stop Pub Nîmes - 28 mars 2021

La pub pollue nos esprits et la planète, éradiquons la pub

29 mars

Pendant la Marche pour une VRAIE Loi Climat ce 28 mars 2021 à Nîmes, Attac a mené, en partenariat avec l’association A.R.B.R.E.S Gardiens de l’ombre, une action dénonçant l’emprise de la pub dans l’espace public. 10 publicités sur mobilier urbain autour de l’écusson ont été recouvertes par des affiches dénonçant les effets néfastes de la publicité.

Cette action entre en résonance avec 2 actualités majeures :

  • 1) Le rejet par le Gouvernement des propositions concrètes portées par les Citoyens de la Convention Climat afin de réduire la place de la pub.
  • 2) La révision en cours du Règlement Local de Publicité de Nîmes, entrant en enquête publique le 3 mai 2021.

La pub est partout. Déjà en 2007 une étude montrait une exposition quotidienne de chaque français·e à 1200 à 2200 publicités ! A n’en pas douter, ce nombre déjà énorme a progressé depuis !

Alors que pour le respect de la planète il faut consommer moins et mieux, le matraquage publicitaire nous pousse tous les jours à la surconsommation.

La pub :

  • incite à une surconsommation inutile destructrice de nos ressources ;
  • incite à des comportements polluants (voitures toujours plus puissantes), et toxiques pour la santé (malbouffe, alcool...) ;
  • pollue les esprits en véhiculant des stéréotypes sociaux, notamment sexistes ;
  • manipule et exerce une pression forte pour consommer et s’endetter ;
  • pollue par la consommation électrique des panneaux et autres écrans ;
  • participe à la destruction de la biodiversité (pollution lumineuse) ;
  • détruit les paysages.

S’il est possible d’éteindre la télé ou la radio, il n’est pas possible d’échapper à la publicité dans l’espace public, ni pour les adultes, ni pour les enfants qui n’ont pas encore le discernement nécessaire. Comment accepter des publicités pour l’alcool à la sortie des lycées ? (Whisky devant le lycée Daudet ce 28/03/2021). L’espace public doit être préservé de la publicité !

Il est temps de sortir de ce modèle consumériste destructeur !

A l’échelle nationale, la convention citoyenne pour le climat, consciente de l’enjeu, porte des propositions fortes, notamment :

  • Interdire, sur tous les supports publicitaires, la publicité pour les produits ayant un fort impact sur l’environnement. (type loi Evin).
  • Interdire les panneaux publicitaires dans les espaces publics extérieurs, hors information locale et culturelle ainsi que les panneaux indiquant la localisation d’un lieu de distribution.

A l’échelle locale, la Ville de Nîmes a lancé la révision du Règlement Local de Publicité. L’enquête publique commence le 3 mai 2021, nous nous engagerons pour :

  • Une réduction drastique de la densité de publicité dans l’espace public.
  • Une zone d’interdiction des publicités autour des établissements scolaires, y compris sur mobilier urbain.
  • L’augmentation des lieux d’affichage associatifs et d’opinion trop peu présents dans notre commune.

    L’agression publicitaire est partout, nous pouvons la stopper.

Le Comité Local Attac Nîmes
%%%%%%%%%%%

Sources et ressources :

Exposition quotidienne :
https://www.francetvinfo.fr/politiq...

La pub, une agression :
https://www.franceculture.fr/emissi...

Révision du Règlement Local de Publicité de Nîmes :
https://www.nimes.fr/vie/commerce/r...

Les propositions « pub » de la Convention Citoyenne pour le Climat :
https://propositions.conventioncito...

L’actualité AntiPub (notamment article 6 du Projet de Loi Climat) :
https://antipub.org/

Pub et pollution lumineuse (ANPCEN) :
https://www.anpcen.fr/docs/20180701...

Suivre la vie du site RSS 2.0 | |