Traité de Lisbonne : rien n’est encore joué !

Signons la pétition du CNR !
mercredi 19 décembre 2007
par  Attac Paris 12

Le 13 décembre, les 27 chefs d’état et de gouvernement ont signé dans un monastère au Portugal le traité modificatif.
Ce traité baptisé mensongèrement « mini traité » ou « traité simplifié » par Nicolas Sarkozy, foule aux pieds les engagements de campagne de ce dernier.

Ce texte n’est en effet :

ni mini, puisque ce texte est encore plus long que le traité constitutionnel européen, rejeté par les français et les néerlandais ;

ni simplifié, puisqu’il est totalement illisible par nos concitoyens ;

ni limité aux institutions, puisque il est le jumeau du TCE dont il reprend l’ensemble des dispositions.

Cette fois ci, Nicolas Sarkozy ne veut pas demander son avis au peuple. Le président de la République, n’hésite pas à justifier son choix avec cynisme en privé : « La France était juste en avance sur les autres pays en votant non. Cela ce serait produit dans tous les pays membres si ils avaient eu un référendum. Il y a un clivage entre les peuples et les gouvernements. »
(Daily Telegraph)

Seule une mobilisation sans précédent des citoyens peut obliger le président de la République à organiser un référendum. Il y sera contraint s’il n’obtient pas, le 4 février lors du passage du texte au congrès, 3/5 des suffrages exprimés des parlementaires pour la modification préalable de la Constitution française, nécessaire à la ratification du nouveau traité européen. Ainsi les députés et les sénateurs ont le pouvoir d’imposer le référendum, en votant contre cette révision de notre Constitution. Pour cela, les députés et sénateurs doivent être interpellés par tous les citoyens qui refusent de se voir confisquer le débat auquel ils ont droit. Pour cela, des centaines des milliers de personnes doivent signer la pétition du CNR pour exiger un référendum (déjà plus de 70000 signatures !).

Attac Paris 12 se mobilise pour que les députés du 12ème respectent les engagements de campagne de leur parti, prennent position publiquement, et s’engagent en acte contre ce déni de démocratie.

Lettres d’Attac Paris 12 à Sandrine Mazetier et Patrick Bloche, députés des 8ème et 7ème circonscription de Paris.

Comprendre le traité modificatif en 10 minutes : voir et faire voir l’animation d’Attac France

Signez la pétition du CNR

Communiqué des Attac d’Europe suite à la signature du traité de Lisbonne.

Communiqué du collectif du 29 mai suite à la signature du traité de Lisbonne.


Commentaires  forum ferme