cycle d’économie : Le sommet de Copenhague

vendredi 18 décembre 2009

Les dessous du sommet de Copenhague :

Fidèle à l’orientation de ce cycle, au delà des questions d’environnement que d’autres équipes militantes analysent avec plus de compétence que nous n’en aurions, nous essaierons de mettre en lumière les aspects économiques des décisions prises - ou non prises- et le travail souterrain des lobbies traditionnels (qui freinent tant qu’ils peuvent la régulation d’activités polluantes qui les enrichissent) comme celui des nouveaux lobbies "verts" qui voient dans les activités environnementales l’occasion d’ouvrir de nouveaux marchés.