Premier mai : succès des mobilisations, stand Attac saccagé et soutien à la CGT

dimanche 2 mai 2021
par  Attac France
popularité : 13%

Alors que cette journée du 1er mai a été marquée par une remobilisation sociale importante dans le contexte de la crise du COVID, une fois de plus, des stratégies de tension et des violences des forces de l’ordre ont marqué plusieurs cortèges.

A Paris, le stand d’Attac a été saccagé en fin de manifestation par des membres des forces de l’ordre : quel danger des affiches dénonçant les ultra riches profiteurs de la crise, Bernard Arnault, François Pinault ou Françoise Bettencourt Meyers représentaient elles ?

Mais Attac tient surtout à affirmer une totale solidarité avec les camarades de la CGT, lâchement attaqué·e·s hier à Paris et à Lyon. L’attaque d’un cortège syndical, défendant les droits de travailleur·ses et la solidarité internationale, ne peut prétendre à aucune justification. Les insultes homophobes, racistes, sexistes, le lynchage de militant·e·s à terre, les blessures graves que certain·e·s ont subi sont inadmissibles et on peut se demander l’objectif politique de tels agissements !

Nous dénonçons fermement les violences des forces de l’ordre, comme de ces groupes d’individus, envers nos camarades de la CGT, et appelons à une réaction collective.


https://france.attac.org/actus-et-m...