CR de réunion Attac Paris centre 21/01/2016

jeudi 28 janvier 2016
popularité : 27%

(Claude)

Calendrier de l’actualité militante immédiat :

- Jeudi 28 janvier - réunion du collectif du 10ème contre l’état d’urgence, à 18h30 au 11 passage Dubail, distribution de tracts pour la manif du 30
- Samedi 30 janvier - Manifestation contre l’état d’urgence 14h30 à République
- Samedi 30 et Dimanche 31 janvier - Assises d’Attac à Lille, discussion et décision sur les amendements au rapport de pré-orientation
- Lundi 1er février à 19h réunion du Collectif de soutien au peuple grec des 5ème-13ème, auquel s’est rattaché le collectif Paris-centre, à 19h au 25 rue du Moulinet 75013 (petite porte sans code)
- Jeudi 4 février - Notre Dame des Landes soirée débat au café d’Aligre, 6 rue d’Aligre

Informations

- Occupation par les salariés d’un salon de coiffure, 71 bd de Strasbourg, les 10 salariés ne sont plus payés depuis 3 mois, la direction a disparu et le propriétaire est offensif, appel à solidarité sur place.
- Le Lieudit, 6 rue Sorbier est un lieu associatif solidaire (café et restauration) qui accueille gratuitement de nombreuses réunions dont certaines d’Attac, il est en grande difficulté financière, le lundi 27 à 19h soirée de soutien avec 2 concerts gratuits, un repas et enregistrement de l’émission de Mermet « Là-bas si j’y suis ».
Le Comité décide d’un versement de 300 euros à l’Association des Amis du Lieudit, en solidarité.

Appel au Boycott, Désinvestissement, Sanctions (BDS) contre Israël

Un point sur la situation par Danièle.
Actuellement, silence complet de la plupart des médias sur ce qui se passe en Palestine. Le BDS est la seule action non violente qui soit encore efficace.
Danièle cite le retour de voyage d’une personne fiable qui va depuis des années en Palestine et qui atteste de l’aggravation des emprisonnements et condamnations d’enfants qu’elle a constatés.
Une loi passée en juillet 2015 à la Knesset fixe une peine de 10 à 20 ans d’emprisonnement pour lancer de pierre. En novembre 2015 est passée en 1ère lecture une loi qui autorise les militaires à arrêter et emprisonner les enfants à partir de 12 ans.
Un exemple, le petit village de Haris : Un femme colon a eu un accident de voiture contre un camion arrêté sur la route. Le lendemain 19 enfants sont arrêtés pour jets de pierre, 5 sont gardés en prison pendant 3 ans, sans jugement, car le procès est reporté. Ils viennent d’être condamnés à 15 ans de prison avec l’équivalent de 7000 euros à payer par les parents sinon la peine est portée à 25 ans.
Selon un rapport de l’Union Juive Française pour le Paix, jour par jour, en Décembre, 3 ou 4 jeunes de moins de 25 ans ont été tués pour, soi-disant avoir tenté d’attaquer un colon.
Actuellement, c’est complètement une situation d’apartheid , même pour les palestiniens vivant dans la zone israélienne. C’est un tel désespoir pour tous les jeunes.
Une très petite minorité d’israéliens se battent pour la, paix, mais la répression à leur égard devient très forte(incendie de locaux, menaces de mort...)

Le boycott a été lancé en 2005 par les palestiniens et a commencé à prendre de l’ampleur il y a 5/6 ans. Au début il avait été lancé contre les produits des colonies dont la production est illégale. Peu à peu il a été étendu à tous les produits d’Israël.Le boycott international concerne les entreprise : ex contre Veolia qui construit un tramway qui ne dessert que les colonies autour de Jérusalem, qui gère des déchets rejetés en territoire palestinien. Devant le Boycott Veolia vient de céder et a retiré tous ses investissements d’Israël, de même pour Orange. Contre Carrefour, des actions sont menées avec des auto-collants, en général Carrefour ne porte pas plainte.
TEVA est une puissante firme pharmaceutique israélienne, actuellement il y a une campagne pour refuser les génériques TEVA

En France les procès contre les militants du boycott se font sur plainte d’associations qui font partie du CRIF et s’appuient sur une circulaire d’Alliot-Marie qui rend les actes de boycott passibles de sanctions. Il y a eu des condamnations, récemment à Mulhouse... Les procureurs ont reçu des instructions gouvernementales pour poursuivre les militants du boycott. Ceux qui ont été condamnés font appel auprès de la Cour Européenne des Droits de l’Homme.
Il y a 2 jour Valls a déclaré au CRIF qu’il fallait prendre des sanctions contre le boycott.
La Commission Européenne vient de rappeler que la mention « fabriqué dans les colonies » est obligatoire pour les produits qui en sont issus.

Au début, le boycott par les Universités a été suivi, en France, on n’en parle plus beaucoup.
Actuellement, au niveau mondial, Israël subit une perte importante de ses exportations.
Depuis l’année dernière, les palestiniens ont décidé, malgré les difficultés, de boycotter 6 grosses firmes israéliennes dans les territoires occupés.
Le 23 janvier réunion au Sénat sur la situation des palestiniens en Israël.
Le 24 mars au Sénat, débat sur la Palestine.

Prévoir une soirée-cinéma à la Clef avec une association de soutien aux palestiniens et le soutien d’Attac

Actions du Comité Local Paris-Centre

Organisation
Le Comité regroupe les arrondissements de 1 à 10, sauf le 8ème.
Un appel est lancé aux adhérents pour mieux partager les responsabilités, il faut en particulier des référents pour la CNCL et le suivi des nouveaux adhérents.

Projets de budget participatif de la Ville de Paris

la participation se déroule en 2 étapes
1- Présenter un projet, mais le délai est court.
Aymard propose de demander l’ouverture du jardin du Val de Grâce au public ;
2- Voter, il faut regarder les projets et choisir ceux que l’on soutient. Nous pouvons le faire collectivement pour le Comité local et aussi à titre individuel.
Le projet que nous avions soutenu l’an dernier (péniche associative) n’a pas été retenu.

Atelier migrations à la CNCL (Conférence Nationale des Comités locaux)
Le comité avait décidé de proposer un atelier sur ce thème, mais Bégonia et Martine ne pourront pas assurer l’animation de l’atelier pendant la prochaine CNCL.
Sur la liste CNCL Aymard a envoyé un appel à co-organiser cet atelier, pas de réponse. Il faudrait un thème plus précis . Danièle va relancer Gilles Lemaire pour faire le point.

Commission nationale migrations

A la suite de la demande adressée au Conseil d’Administration par notre Comité, Gilles Lemaire et Augustin Grosdoy ont lancé un appel sur les listes Attac pour former cette commission. Ils ont reçu 53 réponses, mais surtout des demandes d’information. Gilles va lancer un nouveau questionnaire.


Agenda

<<

2020

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois