Assassinat de Marielle Franco : l’état brésilien continue à tuer impunément

vendredi 16 mars 2018
par  Attac France
popularité : 14%

Mercredi 14 février 2018, Marielle Franco, 38 ans, élue au conseil municipal de Rio depuis 2016, militante antiraciste et pour les droits des femmes a été assassinée en pleine rue. Figure très populaire, elle était également engagée pour les droits des homosexuel·le·s, des peuples indigènes, et en faveur de l’écologie.

La situation au Brésil est dramatique, le pays a subi un réel coup d’état démocratique depuis la destitution de Dilma Rousseff et la mise en place d’un des dirigeants les plus régressifs de l’histoire du Brésil : Michel Temer.
De plus, cette répression s’est accentuée depuis le mois de février, date depuis laquelle l’armée fédérale occupe l’état de Rio. C’est à ce sujet que Marielle Franco était nommée depuis quinze jours en tant que représentante de la commission d’investigation sur les abus et violences commises par cette même police militaire, et qu’elle s’est exprimée récemment dénonçant les abus dans les favelas. Cela renforce le caractère profondément révoltant de son assassinat.

Au delà du cas bouleversant de l’assassinat de Marielle Franco, c’est l’ensemble de la population noire, jeune, féministe et engagée qui se sent touchée.

Attac France a participé à la marche en hommage à cette disparue et pour dénoncer les assassinats des femmes noires au Brésil qui s’est tenue ce jeudi 15 mars 2018 à Salvador de Bahia, pendant le Forum social mondial 2018. L’association adresse tout son soutien à sa famille et ses proches et appelle d’urgence la communauté internationale à une réaction face aux dérives autoritaires et violentes de l’état brésilien.


https://france.attac.org/actus-et-m...

Agenda

<<

2020

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois