Réunion Attac Paris Centre le 18/10/2018

dimanche 4 novembre 2018
popularité : 16%

Compte rendu de la réunion ATTAC Paris-Centre le jeudi 18 octobre 2018

• Retour sur la balade urbaine avec Ensemble nous sommes le 10ème 
« Femmes en lutte, luttes des femmes »
Martine Blanchard a été oubliée dans le CR de la réunion précédente suite à une erreur collective, une version corrigée du CR va être re-diffusée.

LUTTES

Salles de Fitness  : Huit salariés d’une société de nettoyage, soutenus par la CGT, réclament le paiement de leurs congés payés et leur régularisation. Lutte éclair : grâce à la pression des patrons de salles sur les société sous-traitantes, les 8 salariés ont obtenu une régularisation rapide de leur situation.

Hyatt  : rassemblements réguliers pour soutenir les personnels nettoyant-e-s en grève, devant la façade, rue de la Paix : interventions violentes de la police et des vigiles
Edwige nous fait un CR de leur dernière réunion :
60 personnes en grève (femmes de chambre). L’hôtel est passé de 5 étoiles au statut de Palace. Chambres à 1000 euros et suites à 18000 euros la nuit. 240 millions de dollars de bénéfices nets en 2017. Les femmes de chambre sont relativement bien payées : 1600 euros par mois, 2200 par mois pour les gouvernantes. Mais le travail est très dur, très physique.
Il y a déjà eu une grève en 2013-2014. La grève 2018 est soutenue par la CGT (60%). La CGT est à 75% au Hyatt Porte Maillot (les cadres sont avec avec elles). 7 hôtels Hyatt en tout avec une partie du personnel en interne, et une partie externalisée (sous-traitance). Depuis les lois Macron, le personnel en sous-traitance n’a plus le droit d’être représenté. But : casser la solidarité, et que tout le personnel soit externalisé. Le conflit est très dur : violences policières + vigiles, 2 blessés (une des victimes porte une minerve). Sofiane, une des victimes, a porté plainte contre la police. Lutte déterminée, pique-niques devant l’hôtel. Au Hyatt Regency Etoile : chasse à la CGT. Rue de la Paix, 20% de la clientèle est partie suite à la grève.
Collectif de soutien créé (très utile pour que ce genre de lutte). Parti Communiste révolutionnaire, Révolution permanente, collectif marche des solidarités, NPA, étudiants Sciences-Po, etc. ont créé le comité de soutien. Page facebook, liste Whatsapp.
A noter :
. Jeudi 25 : repas de soutien à partir de 18h.
. Vendredi 26 : réunion du comité de soutien à 19h à la Bourse du travail salle Henaff (bld du Temple).

Postiers du Val de Marne : Manifestation des postiers en grève. Un an et demi après s’être rendus une première fois à Bercy, syndicalistes, usagers, collectif départemental de défense et de développement des services publics du Val de Marne dont fait partie Attac 94
et élus du Val-de-Marne, sont revenus devant le ministère des Finances pour protester contre la poursuite de la réorganisation territoriale de la Poste et les prochaines fermetures d’agences annoncées. Présence de militants et drapeaux Attac (Marie y était). Une délégation souhaitait être reçue en audience mais le cabinet du ministre ne leur a offert qu’une entrevue à une date ultérieure.

Forêt de Romainville  : Depuis le début du mois, une lutte à laquelle participent des militants et militantes d’Attac (pas forcément au nom d’Attac). Il y a une soixantaine d’années, l’exploitation d’une carrière de gypse a cessé et la nature a "repris ses droits". A son emplacement , interdit au public en raison de risques d’éboulement, existe maintenant une forêt, sauvage, avec des espèces rares. La Région commence à détruire ce poumon vert pour faire un parc de loisirs. Il y a eu des arrestations de militants, mais ils ont été relâchés.
Pour l’historique du lieu : https://lundi.am/Risque-d-effondrement-a-Romainville
Des rassemblements ont lieu tous les jours : https://paris.demosphere.eu/rv/64836
Rassemblement dimanche 21 octobre à 15h : https://paris.demosphere.eu/rv/64837

MANIFS

Manif inter-syndicale : Le 9 octobre, l’intersyndicale CGT, FO, Solidaires, FIDL, Unef et UNL a mis en place une plateforme rassemblant une série de revendications communes. Attac a appelé à participer. Plusieurs d’entre nous étaient présents. Impression générale : beaucoup de monde. 2 personnes en permanence au stand Attac + 10/15 militants déguisés en « gaulois réfractaires » qui traversaient joyeusement la rue en criant « du boulot ! ». Grosse mobilisation, malheuresement minimisée dans les médias.

Manif climat  : seconde marche pour le climat le 13 octobre. Impression générale : même nombre de manifestants que la dernière fois. Comme l’autre fois, un public pas toujours habitué aux manifs, beaucoup de jeunes, pas obligatoirement militants. Arrivée sur la place de la république : village des possibles, avec un stand Attac, tenu par les militants des CL IdF, relayés par membres du Groupe Actions. Beaucoup de monde sur le stand, beaucoup de jeunes qui se renseignent sur Attac et ne connaissent pas toujours. Quelques adhésions, beaucoup de dons et achats de badges. Beaucoup de demandes sur les banques : « à quelle banque me conseillez-vous d’aller ? ». Grande diffusion de tracts et d’infos sur la campagne LDDS (voir + loin). Stands voisins du notre : CPTG (contre Europacity à Gonesse) et Ende Gelände.

Manif Retraites Le 18 octobre, manif à l’appel de nombreux syndicats (CGT, FO, Solidaires, etc.) + associations dont Attac. La manif dénonce la baisse du pouvoir d’achat des retraités. Trajet : Opéra-République. Une vingtaine de militants avec drapeaux, dont plusieurs adhérents de notre CL. Distribution du petit livret sur « les bobards sur la retraite » + billets et flyer-BD.

A VENIR  :

Mac Do : Appel d’Attac France à participer pour une manifestation départ St Quentin en Yvelines jusqu’au siège de Mac Do le 23 novembre.
Extrait de l’appel : « Cela fait près d’un an que l’enseigne de restauration rapide McDonald’s connaît des luttes sans précédent, par leur longueur comme par leur force, dans plusieurs régions de France. De Paris à Marseille, de Rouen à l’Aveyron, le personnel se mobilise pour revendiquer :
. la fin du temps partiel imposé et l’augmentation des salaires,
. le respect des libertés syndicales,
. l’arrêt de l’évasion fiscale par laquelle la compagnie spolie les salariés et la collectivité.
McDonald’s ne peut traiter plus longtemps par le mépris ces revendications. Nous, organisations syndicales de McDo et d’ailleurs, associations et organisations politiques appelons à une manifestation inédite en direction du siège de McDonald’s France le mardi 23 octobre à 10 h 30 depuis la gare de Saint-Quentin-en-Yvelines pour exiger une chose simple : McDo, tu dois changer ; McDo, tu vas changer ! »
Lien de l’événement facebook : https://fr-fr.facebook.com/events/271098106855717

Campagne LDDS
Dans la suite de la campagne « Pas avec notre argent » débutée à la rentrée, et à laquelle nous avons participé avec notre action-déambulation contre les banques finançant les énergies fossiles, Attac s’associe à 350.org pour lancer un second volet de la campagne, centré sur le LDDS (Livret de développement Durable et solidaire).
. Le thème de la campagne :
Nous sommes presque 24 millions à posséder un Livret de développement durable et solidaire (LDDS). En juin 2018, l’épargne placée sur ces livrets représentait 106 milliards d’euros. Est-elle utilisée pour financer, comme son nom l’indique, le développement durable et la solidarité ? La réponse est non. Le but de la campagne : interpeller au travers des banques, la Caisse des Dépôts et Consignations qui gère ce livret, et à travers elle, le gouvernement macron, supposé président « vert ».
. Première phase de la campagne :
. Publication d’un article dans Le Monde + lancement d’une pétition
. Les clients interpellent leur banque via Twitter : « Où va l’argent que je mets sur mon livret ? ». Suite au grand nombre de tweets, les service de communication des banques se sont mis à répondre via Twitter.
. L’équipe de campagne recense les réponses pour activer la seconde phase, qui pourra viser spécifiquement certaines banques pour démontrer qu’elles mentent. Par la suite, il est prévu une grande journée d’action le 8 décembre, pour laquelle tous les CL recevront des argumentaires et un kit de campagne.

La pétition (à signer) :
https://france.zerofossile.org/ldds/?source=conf&utm_medium=email&utm_source=actionkit
La note de campagne, pour en savoir plus :
https://docs.google.com/document/d/1975-1KzbbeLDnCUf0XPyBZICnLP2dnKdEuJpu_CgLOo/edit#

• Brésil
Marif nous fait un topo récapitulatif (ci-joint) sur la situation au Brésil.
Appel à rassemblement relayé par Attac le samedi 20 octobre à 15h à Stalingrad
Une seule bonne nouvelle : fermeture des sites de fake news demandée par le gouvernement. Cela, suite à la plus grosse campagne de fake news dans le monde.

VIE DU COMITE

• Synthèse des remarques sur l’ESU à faire remonter au siège : Edmond prépare cette note pour la valider lors de la prochaine réunion.

• Réunions à venir :
- 1er décembre salle du bas : Comité Terres de Gonnesse
- Gratuité (réunion publique un samedi de janvier ou février) : Patrick le Moal OK pour intervenir.
Plusieurs dates en janvier/février proposées, on attend sa réponse.
Thème : le concept de gratuité en général, et des exemples d’applications.
Pour s’informer sur le sujet en amont : https://bellaciao.org/fr/spip.php?article160317
- La Nef (un jeudi de janvier ou février)
Sur proposition d’Antoine : intervention d’un représentant de la Nef
Réunion non publique, pour s’informer sur le projet de la Nef.
- Le consentement à l’impôt (2ème trimestre 2019)
Aspect philosophique et historique du sujet. On finit de lire le livre « Toujours plus pour les riches » avant de définir le fond du débat et trouver un intervenant.

Prochaine réunion Samedi 3 novembre

Brésil - note sur les élections

Agenda

<<

2020

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois