Compte rendu de la réunion du samedi 7 mars 2015

dimanche 8 mars 2015
popularité : 3%

Cette réunion a porté sur notre éven tuelle participation au Budget participatif de la Ville de Paris.

Réunion du Comité local Attac Paris-centre du samedi 7 mars 2015 (MDA 4 ème ) Compte–rendu synthétique

Nous étions une quinzaine de participants présents.

Budget participatif Ville de Paris et échange autour de l’intervention de Annie Pourre du DAL
- Isabelle Mérian et Isabelle Baudry ont fait le point sur le système de budget participatif tel qu’il est proposé par la Ville de Paris (cf le document joint qui recense ce qui s’est fait en 2014 et la procédure proposée pour 2015 avec un zoom sur les projets logements)
- Annie Pourre, membre du CA d’Attac au titre du DAL (Droit Au Logement) est intervenue sur la question du logement car nous envisagions de déposer éventuellement un projet en lien avec les urgences liées au logement (nombre de personnes à la rue à Paris)
Annie a indiqué qu’il lui semblait très difficile de déposer un projet logement dans le cadre du budget participatif de la ville de Paris.
Les principaux bailleurs sont Paris-habitat et la RIVP (qui ont 50% du parc social de la ville soit 140 000 logements). Au regard des règles appliquées par la ville, la population en difficulté économique et sociale n’a plus l’accès à 52% du territoire de la ville (la règle de 20% des logements pour la population en difficulté est considérée comme appliquée dès qu’elle est appliquée sur un seul immeuble de la zone sensible)
Il y a actuellement 40 000 SDF sur Paris (141 000 en France)
Le DAL travaille en partenariat avec d’autres associations (Abbé Pierre/FNARS/ Secours catholique) Un gros travail est fait par la Fondation Abbé Pierre sur l’état du mal logement en France : 20ème rapport sur l’état du mal logement en France 2015 à télécharger sur leur site http://www.fondation-abbe-pierre.fr/
Concernant les familles qui relèvent de la loi DALO, cela relève de l’Etat et non de la Ville
Le DAL occupe un immeuble, rue de Valenciennes qui appartient à une holding espagnole qui place ses ressources dans les paradis fiscaux. Le DAL demande à la Ville d’acheter l’immeuble. La Ville répond qu’elle n’a pas de moyens. La même demande est faite concernant un immeuble du Fbg St Antoine. Il est répondu que c’est compliqué
Concernant le logement, il ne suffit pas de faire un projet, il faut le faire vivre. Dès qu’il est question de lieu d’accueil, il y aura des frais de fonctionnement (cela ne relève plus dès lors du budget participatif). Le projet d’augmentation des heures d’ouverture des bains douches n’a pas été retenu dans le cadre du Budget Participatif pour cette raison.
Concernant des immeubles non affectés, il faudrait un projet 100% compétence Ville de Paris. Or le plus souvent la compétence est partagée entre la Ville, le Conseil général et l’Etat.
Pour les familles en errance urbaine, le logement en hôtel revient de 20 à 30 € par personne et par jour (les anciens hôtels meublés ayant été transformé en hôtel touristique) et c’est le plus souvent payé par l’ASE (aide sociale à l’enfance- compétence du conseil général et non de la ville). C’est très réglementé et ça ne concerne pas tout le monde (les femmes avec enfants et rarement les hommes)
- Il semble donc que le budget participatif tel qu’il est conçu puisse difficilement permettre un projet de logement. En revanche, on peut peut-être travailler un projet en partant de ce qui manque : un projet d’aménagement pour améliorer la convivialité et le lien social (plus de bancs, plus de toilettes publiques, plus de lieux de rencontre…). Ce serait à creuser pour présenter un projet en 2016, les délais pour 2015 (15 mars) ne permettant pas de construire quelque chose de solide.

Autres questions

1-Projet de Péniche Alternat
Attac Paris 12 nous invite à soutenir un projet déposé dans le cadre du budget participatif « Une péniche pour tous » qui a pour objectif de Créer un espace de convivialité inter-associatif sur une péniche . Ci-joint le lien pour plus d’info https://idee.paris.fr/une-peniche-pour-tous
L’association ALTERNAT qui a proposé cette péniche-pour-tous a déjà reçu sur sa péniche plusieurs fois des réunions d’Attac notamment l’université d’été des mouvements sociaux en août 2014.
Le dépoussiérage du site du comité local
On a discuté de ce qu’on souhaitait y mettre : l’agenda des réunion, et un certain nombre de comptes rendus dans le cas où des intervenants viendraient s’exprimer sur une thématique particulière.
La question doit être posée du caractère évolutif du site dans l’idée de pouvoir y ajouter d’éventuels contenus vidéo ou autre.
2-Préparation de la rencontre avec Susan Georges le 18 Mars
Demander à la MDA s’il peuvent mettre à disposition environ 60 chaises.
Question de la documentation : quels livres va-t-on exposer / proposer à la vente ? Proposition : le livre noir des banques, doc sur le tafta et la cop 21, une quarantaine de lignes d’Attac ainsi que 2 exemplaires de « joyeux bordel » et « le business est dans le pré »
Prévoir une pétition anti Tafta sur place
Organisation d’un pot à partir de 21H30 pendant la signatures des ouvrages de Susan Georges.
3.-réunion du collectif de soutien au peuple grec
date prévue : fin mars, début avril. Pour l’instant la salle Jean Dame ne répond pas.
4-la campagne anti requins
Aymard a demandé ce que nous souhaiterions lancer pour animer la campagne anti requins au niveau du comité Paris Centre. Pas d’idées pour l’instant.
5-Autres points abordés :
La perspective d’accueillir le festival image mouvementée au sein de l’espace Saint Michel.

CR rédigé par Isabelle (1ere partie) et Elsa (2eme partie).


Agenda

<<

2020

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois