Attac France


Articles de cet auteur

vendredi 19 janvier 2018
par  Attac France

#ProcesCarpentras : Attac restitue au Trésor public les chaises réquisitionnées chez BNP Paribas

40 militant·e·s ont participé à une action symbolique à Carpentras (84) ce vendredi 19 janvier. Alors que Nicole Briend passera en procès le 6 février pour « vol en réunion » suite à une action de réquisition de chaises en mars 2016 dans l’agence BNP Paribas de Carpentras, les militant·e·s d’Attac, mais (...)

mercredi 17 janvier 2018
par  Attac France

Victoire : abandon de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Que la Zad vive et s’enracine !

Depuis des années, Attac s’est engagée dans la lutte, vieille de près de 50 ans, contre le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Nous avons toujours dénoncé ce projet inutile – il est possible de mettre à niveau l’aéroport existant –, nuisible – il est destructeur de terres agricoles et de la (...)

jeudi 4 janvier 2018
par  Attac France

Apple et BNP Paribas veulent bâillonner Attac

L’année des 20 ans d’Attac débute par deux procès inédits face à Apple, la plus grande multinationale du monde et BNP Paribas, la première banque européenne.
Mardi 6 février à 8 h 30, Nicole Briend, militante d’Attac, est convoquée devant le tribunal de Carpentras, à la suite d’une plainte déposée par BNP (...)

mardi 19 décembre 2017
par  Attac France

Rendez-vous entre Attac et Apple : la multinationale refuse de prendre des engagements

Ce lundi 18 décembre à 14 h 30, des militants d’Attac ont rencontré des représentants d’Apple pour discuter des pratiques d’évasion fiscale de la marque à la pomme. Attac a porté l’exigence que la multinationale s’engage à payer réellement l’amende de 13 milliards prononcée par la Commission européenne en (...)

vendredi 15 décembre 2017
par  Attac France

Procès de Nicole Briend : Attac réagit aux déclarations de la BNP Paribas

À la suite de la publication d’une tribune, signée par plus de 200 personnalités, de soutien à Nicole Briend, militante d’Attac en procès contre BNP Paribas le 6 février à Carpentras, la banque a réagi, annonçant ne pas se porter partie civile et donc renoncer à demander une réparation. La banque justifie (...)