Accueil - Communiqués

Grève de la faim de sans papiers au centre de rétention de Vincennes

Publié le mardi 29 novembre 2005.


Communiqu ? de la Coordination nationale des sans papiers

Un r ?sultat des rafles de M. Sarkozy Des sans papiers en gr ?ve de la faim au centre de r ?tention de Vincennes

Vingt six sans papiers ont entam ? depuis le 23 novembre une gr ?ve de la faim au centre de r ?tention de Vincennes. Dans une lettre adress ?e ?aux autorit ?s fran ?aises et au chef du centre de r ?tention de Vincennes ?, les 26 sans papiers, dont la liste avec nom, pr ?nom, n ? de chambre, nationalit ? et signature est jointe disent : ?Nous les d ?tenus du centre de r ?tention de Vincennes nous vous informons que nous venons d’entamer une gr ?ve de la faim depuis aujourd’hui car nous refusons cette situation et nous jugeons que nous avons ?t ? victimes des derniers ?v ?nements ?. En effet, le point commun aux gr ?vistes de la faim de Vincennes est d’avoir ?t ? tous arr ?t ?s lors de contr ?les dans le cadre de l’ ?tat d’urgence. Et ils d ?noncent le fait que ?les autorit ?s fran ?aises ont profit ? de cette situation (la r ?volte des jeunes dans les quartiers populaires) pour mener une vague d’arrestations contre les sans papiers ?. Refusant d’ ?tre ?trait ?s comme de vulgaires bandits ? et les ?boucs ?missaires d’une politique discriminatoire ?, les 26 r ?clament leur ?lib ?ration, l’annulation des APRF [1] et la r ?gularisation ?.

Il appara ?t encore une fois que toutes les occasions sont bonnes pour M. Sarkozy dans sa ?politique du chiffre ?. Les rafles de l’ ?t ? sur r ?quisitions fourre-tout du parquet ont eu comme ?seul r ?sultat connu (...) le placement en r ?tention en vue de leur expulsion de plusieurs dizaines d’ ?trangers sans-papiers ?(GISTI [2]).L’instauration de l’ ?tat d’urgence est en passe de donner le m ?me r ?sultat. La fin de l’ann ?e est proche, et les ?objectifs chiffr ?s ? du dangereux Sarkozy vont continuer de faire des victimes au niveau des sans papiers.

La ?surench ?re guerri ?re ? du gouvernement n’ ?pargnera personne. Les graves atteintes aux droits des ?trangers, les attaques contre les syndicalistes, les travailleurs en gr ?ve de la SNCM [3], de la RTM [4], les proc ?s contre les dirigeants lyc ?ens, les tribunaux qui fonctionnent ? feu continu pour juger et condamner les jeunes des banlieues qui ont exprim ? par leur r ?volte des probl ?mes de soci ?t ? incontournables, les projets de construction de nouveaux centres de r ?tention et le renforcement des capacit ?s d’accueil de ceux existants : Tout cela, surm ?diatis ?, ?l ?gitim ? ? par des gens bien-pensants, concourt ? la lep ?nisation des esprits ! M. Le Pen peut se pourl ?cher les babines, car tout indique qu’on se dirige ? nouveau droit vers un nouveau ?21 avril 2002 ?.
Ne laissons pas faire !

La CNSP [5] appelle toutes les organisations d ?mocratiques ? soutenir les 26 de Vincennes en intervenant massivement aupr ?s du minist ?re de l’int ?rieur et de la pr ?fecture de police de Paris par fax (voir n ? de fax ci-dessous).

Paris, le 23 novembre _ Le Coll ?ge des d ?l ?gu ?s

Fax Cabinet du Ministre de l’Int ?rieur : 01 40 07 28 24, 01 40 07 21 09
Fax cabinet du Pr ?fet de police : 01 53 71 57 79

[1Arr ?t ? pr ?fectoral de reconduite ? la fronti ?re

[2Groupe de soutien et d’information des travailleurs immigr ?s

[3Soci ?t ? nationale maritime Corse M ?diterran ?e

[4R ?gie des transports marseillais

[5Coordination nationale des sans papiers


Répondre à cet article

Pages: 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50