Mondialisation, crise, et après ?

mardi 20 décembre 2011
par  Robert Joumard

La "fin de l’histoire" économique se nommait mondialisation, et, par nature, elle ne pouvait qu’être "heureuse". Certes, elle le fut et elle l’est encore pour les classes dominantes dont les revenus, le patrimoine et le pouvoir ont pris des hauteurs stratosphériques, tandis que la majorité des travailleurs des pays développés voient leurs conditions de vie se dégrader relativement, et même absolument dans beaucoup de cas.

S’y ajoute une impression d’impuissance des citoyens, qui voient ceux qu’ils ont élus pour les protéger les livrer à la cupidité des plus puissants, à l’aide de traités internationaux et de lois nationales qui montrent ainsi leurs vrais objectifs.

Il est important de revenir sur les racines historiques de la crise actuelle depuis les années 1980, pour la comprendre et imaginer des solutions qui tiennent compte des raisons réelles de la dégradation des conditions de vie du plus grand nombre. Tel est l’objet de ce texte joint en pdf qui est essentiellement une synthèse de différents textes parus récemment sur le sujet.


Documents joints

la crise, et après ?

Commentaires

Raccourcis

Rendez-vous d'attac-Rhône

<<

2020

 

<<

Janvier

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Je passe à l’attac !

Attac est une association qui milite pour la justice sociale et environnementale et conteste radicalement le pouvoir pris par la finance sur les peuples et la nature

JPEG - 78.6 ko
Pour adhérer cliquer sur le dessin

Pour adhérer cliquer sur le dessin

Pour un premier contact avec notre comité local :

- adresse mél.  : rhone@attac.org

- adresse postale :
attac-Rhône
44 rue saint Georges
69005 Lyon

Vous pouvez également adhérer en ligne ICI