LA FAC propose un cycle sur l’histoire du syndicalisme

vendredi 28 octobre 2005

Le syndicalisme français est en crise. D’une part c’est le syndicalisme le plus faible d’Europe en terme d’adhérents et d’autre part, se battant le dos au mur depuis le tournant libéral des années 80, il n’a pu enrayer l’érosion des conquêtes sociales. Profondément divisé il représente pourtant un des secteurs essentiels de la résistance populaire. L’histoire marque profondément le paysage syndical français, c’est ce qui a justifié, la mise en place de ce cycle qui parcoura en deux séances les grandes étapes historiques du syndicalisme en France.

1) les origines du mouvement ouvrier : du Moyen-Age à 1871
2) la formation du mouvement syndical organisé : de 1871 à 1914
3) l’entre-deux guerres, réformistes et révolutionnaires : de 1914 à 1939
4) le syndicalisme de la guerre froide et des Trentes Glorieuses : de 1043 à 1975

Jean-Pierre Cotton, syndicaliste CGT, anciennement responsable au CE nationale de l’UNSEN et au secrétariat de l’Union Départementale de l’Ain animera les deux soirées qui se dérouleront

entre 19h et 22h
les jeudi 17 et 24 novembre 2005
au Centre Social de la Condition des Soies
7, rue Saint Polycarpe
Métro Terreaux

Pour particper à ce cycle, il est impératif de s’inscrire :
- par internet auprès de jl.cipiere@la-fac.org
- par téléphone au 06 88 91 82 70

5 euros/soirée pour les personnes ayant un salaire
2 euros/soirée pour les personnes privées de ressources



Raccourcis