Site de Montpertuis : Attac bassin de Vichy écrit au président de Vichy Co

mercredi 19 décembre 2018
par  Attac Vichy
popularité : 11%

Dans une lettre ouverte envoyée au président de VichyCo attac bassin de Vichy demande à ce que les études commandées concernant le site de Montpertuis soient rendues publiques, de suivre en somme l’avis de la CADA. Une solution franche pour lever tout malentendu...

Objet : lettre ouverte

Monsieur le Président,

Nous suivons attentivement le dossier MONTPERTUIS en raison de l’importance des sommes d’argent public mobilisées, de l’héritage des pollutions diverses de l’activité GIAT Industries et des projets d’utilisations futures.

Nous soutenons la demande de transparence initiée par le collectif « Danger Montpertuis ». Nous avons pris connaissance de l’avis favorable de la Commission d’Accès aux Documents Administratifs du 12 juillet 2018, suite à la demande de ce collectif d’obtenir la communication des 3 études sur ce site réalisées en 2006, 2010 et 2013.

Nous apprenons par la délibération n°27 du conseil communautaire du 20 septembre 2018 la décision « d’officialiser l’engagement de VICHY COMMUNAUTE envers GIAT Industries et d’ainsi signer le compromis de vente » pour un montant total de 2 600 000 euros d’argent public (État, Région et Vichy Communauté).

Il est maintenant de la plus grande importance pour clarifier le débat que les habitants du bassin de Vichy puissent prendre connaissance de toutes les données concernant ce site, entre autres : degré et type de pollutions, bilan des opérations de dépollution et/ou déminage et engagements des services de l’Etat, enjeux concernant la circulation des eaux, possibilités d’installations ou d’aménagement futurs, etc.

Nous vous demandons de porter à la connaissance de tous ces 3 études, objet de l’avis de la CADA, par un accès sur le site internet de la communauté de communes, et tout document à venir de même nature. Tout atermoiement supplémentaire ne pourrait que renforcer la suspicion sur le dossier et le sentiment néfaste que les élus préfèrent agir dans l’ombre.

Veuillez croire, Monsieur le Président, en nos sentiments respectueux, citoyens et vigilants.

Attac Bassin de Vichy


La CADA est la Commission d’Accès au Droit Administratif.