Les données personnelles de milliers de lecteurs du « Figaro » exposées sur un serveur

jeudi 30 avril

Après nous avoir proposés des applications mobiles qui nous espionnent pour le compte des courtiers de données, on s’aperçoit sans surpris que ces mêmes media n’ont aucun respect pour les données de leurs utilisateurs.. Malgré ces nombreux manquements au respect du RGPD, ces mêmes media restent subventionnés par de l’argent public...