Emprunts toxiques

Rubrique concernant les emprunts toxiques...

D’un bref historique d’un scandale évalué en octobre 2015 à 13 milliards d’euros d’argent public dans lequel on liste aussi les structures concernées en Allier ou à la région (ex Auvergne) par un rapport du Sénat en passant par nos actions au conseil municipal de Vichy du 4 décembre 2015 ou avant le conseil communautaire du jeudi 25 février 2016 ou du 30 juin 2016.

Au cours du conseil municipal de Vichy, la majorité des élus (sauf opposition) a approuvé le protocole transactionnel avec la banque. Une analyse de ce protocole transactionnel réalisée par Patrick Saurin spécialiste des emprunts toxiques est proposée dans cette rubrique ici ... et la majorité des élu-e-s du conseil communautaire se sont engagés sur la même pente !
Et pourtant le 26 juin 2015, le tribunal de grande instance de Nanterre (Hauts-de-Seine) a condamné la banque Dexia à payer 826 260 euros à la commune de Saint-Cast-Le Guildo (Côtes-d’Armor) pour manquement à « son obligation d’information et de mise en garde » (lire l’analyse de Patrick Saurin ICI). Une voie à suivre !
Les analyses de Patrick Saurin sont d’une façon plus générale précieuses... notamment pour aider les citoyen-ne-s à déposer des recours contre les accords coûteux que passent certaines collectivités territoriales avec la banque héritière de Dexia... Si vous pensez vous aussi que les banquiers voleurs doivent s’expliquer devant la justice... faut cliquer ICI !
Nous le pensons et donc nous avons déposé un recours devant le tribunal administratif le lundi 29 août 2016 contre les délibérations votées qui soldent un accord coûteux avec la banque au mépris de la démocratie et du droit (un voleur même banquier ne doit-il pas s’expliquer devant la justice ?). C’est aussi le sens de l’appel "Contre le vol en banques organisées, nous demandons justice !" . Pour le lire et signer la pétition c’est ici . N’hésitez pas à la diffuser !


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 26 février 2016
par  Attac Vichy

Dexia une histoire dont le coût est officiellement estimé à 13 milliards d’euros pour la France... et pour l’instant...

La banque Dexia est issue de la Caisse d’Aide à l’Equipement des Collectivités Locales (CAECL). La CAECL était une entité de la Caisse des Dépôts. Transformée en société anonyme en 1987 (gouvernement Chirac), elle a pris alors le nom de Crédit Local de France. Privatisé entre 1991 (gouvernement Bérégovoy) (...)

vendredi 26 février 2016
par  Attac Vichy

Des militants d’ATTAC interpellent les élu-e-s de la communauté d’agglomération contre les emprunts toxiques

Ce jeudi 25 février 2016, des militants d’ATTAC Vichy ont distribué des tracts (voir pièce jointe au format PDF) aux élu-e-s du conseil communautaire de Vichy Val d’Allier avant leur entrée en séance.
La communauté d’agglomération a en effet contracté des emprunts toxiques auprès de la banque Dexia.
On (...)

mercredi 10 février 2016
par  Attac Vichy

Patrick Saurin spécialiste des emprunts toxiques en conférence à Clermont-Ferrand

Le CAC 63 - le collectif pour un audit citoyen du Puy de Dôme - va organiser une conférence débat ouverte à toutes et tous avec Patrick Saurin spécialiste des emprunts toxiques
« EMPRUNTS TOXIQUES » "Quand l’État et les banques rançonnent les collectivités locales et leurs habitants"
mardi 16 février (...)

dimanche 20 décembre 2015
par  Attac Vichy

Etude du protocole transactionnel entre Vichy et Dexia/SFIL/CAFIL

Nous avons pu échanger avec Patrick Saurin auteur du livre Emprunts toxiques une affaire d’Etat sur la nature du protocole transactionnel liant la ville de Vichy et Dexia.SFIL/CAFIL.
Il a pu l’étudier ... et il nous livre ici son avis.
Cette note comme son livre est éclairant pour mieux (...)

samedi 19 décembre 2015
par  Attac Vichy

A Vichy comme ailleurs, certains banquiers méritent de passer devant la justice pas de recevoir toujours plus d’argent public

Ce vendredi 4 décembre 2015 au conseil municipal de Vichy il y sera question des emprunts toxiques… et ils coûtent chers !
Les emprunts toxiques sont des produits dit structurés. Ils sont l’assemblage de deux produits bancaires : l’un à taux fixe, l’autre à un taux susceptible de varier au gré des (...)

Navigation

Sous-rubriques