Rappelons que le Ceta est un accord de libre-échange en cours de négociation entre l’UE et le Canada visant à faciliter les échanges des biens et services et à harmoniser les normes… sur la base de celles des entreprises multinationales, même si ça n’est pas dit officiellement.

Le Ceta a finalement été adopté par le  Parlement européen et 90 % de ses articles mis aussitôt en « application provisoire » bien que le processus général de validation ne soit pas terminé. Il reste en effet à organiser la consultation des députés et sénateurs conformément à ce que prévoient les « accords mixtes qui relèvent tout à la fois de l’autorité de la commission européenne et des 27 pays de l’Union. Qui aura lieu en 3 étapes :

  • le vote du Conseil de l’Europe (il a eu lieu le 30.10.16)

  • le vote du Parlement européen (il a eu lieu le 15.02.17)

  • le vote des États membres qui doit faire l’objet d’un vote à l’unanimité des États concernés et des résultats obtenus.

La validation est terminée pour ce qui concerne le Canada mais pas en l’Europe où le vote est en cours dans les États membres. Actuellement, 7 États l’ont adopté, mais pas la France où les résistances restent importantes, non à l’idée européenne en tant que telle, mais aux politiques néolibérales menées par l’ UE.

Une autre autorité aujourd’hui pèse énormément dans la validation du traité, c’est la Cour européenne de justice. Elle a fait connaître ses objections à propos de l’incompatibilité existante entre le droit de l’UE et les tribunaux privés de règlement des différends tels que prévus dans le Ceta En effet celui-ci possède des clauses sur les investissements et le règlement des différends qui relèvent de la compétence partagée entre l’UE et les États membres. Ces clauses ne peuvent donc être approuvées et appliquées sans l’implication des pays membres.

Dans le même esprit, la commission européenne a été désavouée dans sa volonté de confisquer le commerce international, d’empêcher l’implication des états et que se manifeste un vrai débat démocratique dans l’UE.

Le 16 mai, la Commission européenne était invalidée dans sa décision de refuser d’enregistrer une « proposition d’initiative européenne » qui avait pourtant été signée par plus de 3,2 millions de personnes demandant d’arrêter les négociations du Ceta…

Le rejet du Ceta apparaît aujourd’hui parfaitement plausible. D’abord parce qu’il lui reste à passer l’obstacle du vote de tous les états avec l’obligation que partout s’affirme un soutien unanime au traité ce qui n’est pas gagné, tant s’en faut. Et si tel n’était pas le cas, si un seul état le repoussait, toute la machinerie serait enrayée puisque le vote à l’unanimité est exigé.

ET BIEN JUSTEMENT !! L’ITALIE A FAIT CONNAITRE SON INTENTION DE NE PAS RATIFIER LE CETA

CONSIDERANT QU’IL PROTÈGE INSUFFISAMMENT SES PRODUITS « AOP »

NOMBREUX DANS LE PAYS.

CE QUI SIGNIFIE QUE SA DÉCLARATION, SI ELLE LA MAINTIENT

COMPROMETTRAIT CLAIREMENT L’AVENIR DU CETA !

ATTENDRE DONC ? ÊTRE ATTENTIF ! ET VOIR !

 

Georges

Si vous avez envie de chanter à l'occasion de l’étape d'Alternatiba de Vienne, venez nous rejoindre ! La chorale choeur de L'Ut y sera !

En savoir plus:

Le tour de France Alternatiba à Vienne le 30 août

Télécharger le prospectus détaillé sur l'étape de Vienne.

Un message de Jacques :

"Bonjour à toutes et à tous,

La chanson "Sois le changement" créée collectivement au sein du Collectif Demain Ad'Vienne sera chantée le 30 août après-midi et soir 
lors de l'étape du Tour Alternatiba à l'Espace Saint Germain à Vienne.
Pour qu'elle ait autant de sens que de son, cette chanson a besoin d'au moins 25 ou 30 voix et de quelques instruments d’accompagnement. 
Nous avons besoin de + de chanteurs.chanteuses et de quelques autres instrumentistes.
Rejoignez ce choeur citoyen quel que soit votre expérience : il y a une place pour chacune et chacun. 
Les répétitions aurons lieu à Vienne, ou à Chaumont ou à Chonas l’Amballan 3 fois par chaque mois d’été.
1) assurez-vous d’être disponible pour chanter le 30/08
2) Prévoyez au moins 2 répétitions d’ici le 30 aout et inscrivez-vous rapidement sur le sondage
3) écoutez la chanson et commencez à apprendre les parole (tout ou partie) : voir sur le site
Le choeur citoyen sera divisé en 2 groupes qui se répondront (paroles en italique et paroles en format normal) et seront à l’unisson sur le refrain.
Faisons vivre cette chanson : c’est une manière de passer à l’acte, de réjouir et stimuler du monde, de nous (le collectif)  faire plaisir, de vous faire plaisir
et, bien sûr, de faire passer joyeusement le message de transition par contamination positive.
Le seul risque est que ça marche ! Si chaque membre emmène 1 personne, c’est génial !
Partition sur demande pour les musiciens ou chanteurs-lecteurs.
Renseignements : 06 79 85 46 97.
Centralisation des adresses mél et N° de tél  : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
A bientôt !
Pour le groupe «chorale citoyenne», 
Jacques."
 

LE 15 SEPTEMBRE

PRENDRE LE CONTRÔLE DE LA FINANCE

Le 15 septembre 2008 représente un moment symbolique quant à la manière dont la crise financière (puis économique et sociale) a débuté. Même si tout a commencé en 2007 avec la crise des subprimes aux USA, c’est bien la faillite de la banque Lehman Brothers qui a déclenché l’onde de choc. Il n’est pas douteux que l’évènement sera l’occasion, 10 années plus tard, de l’évocation de multiples souvenirs et questionnements.

Des dizaines d’organisations en Europe ont décidé de mener une campagne de dénonciation de la façon dont la crise a été gérée : les responsables n’ont pas eu de comptes à rendre et aucune mesure sérieuse n’a été prise contre les systèmes financiers et bancaires et contre l’avidité de quelques-uns, pour éviter le déclenchement de nouvelles catastrophes. Et pire ce sont les citoyens (es) qui ont dû en supporter les conséquences en étant soumis à des politiques d’austérité draconiennes tout particulièrement en France et dans de nombreux autres pays européens.

C’est pourquoi le 15 septembre a été décrété journée nationale d’action réunissant 350 organisations européennes sous la même bannière, chacune avec ses modes d’action divers et complémentaires, dont Attac France et ses réseaux européens. Ses comités locaux, sur le terrain, seront des acteurs clés de cette journée d’action.

Toutefois la finance ne sera pas l’axe unique de cette campagne.

De nombreux rapports insistent sur le rôle de la finance et des banques dans la crise et sur la nécessité de les réguler. Ils sortiront aux alentours du mois de septembre, exposant 2 arguments principaux :

  • La finance contribue actuellement au changement climatique en investissant massivement dans les fossiles. En prenant le contrôle sur la finance et les banques, il serait possible de financer la transition climatique.

  • D’autre part, d’autres initiatives se poursuivront telle par exemple ALTERNATIBA.

Rendez-vous, donc, en septembre pour nettoyer les banques et les institutions financières qui salissent la planète et pourrissent nos vies.

Des informations plus complètes seront diffusées le moment venu.

Georges

Une quarantaine de personnes y participaient : en plus d’Attac et de l’association Cavé Canem, il y avait des personnes des partis des Insoumis, des Verts, du Parti de Gauche, et d’Ensemble.

 

 

Jour de fête ensoleillé, ce samedi 23 juin, où on pouvait partager autour d’un méchoui solidaire et convivial des idées communes pour une société plus juste et plus égalitaire.

Dominique

Un événement militant à Vienne cet été! 

L'étape du 30 août du tour de France Alternatiba. Vous connaissez? Alternatiba est un mouvement citoyen pour le climat et la justice sociale.

L'organisation poursuit plusieurs objectifs: aller à la rencontre des porteurs d'alternatives dans tous les territoires, mettre en lumière les lieux de résistance aux projets climaticides. Ceci dans le but de créer un mouvement de masse apte à agir contre le dérèglement climatique. Pour Alternatiba le soutien massif des citoyen.ne.s est le facteur indispensable pour pouvoir enclencher une transformation en profondeur du système.

ATTAC ne peut qu'être d'accord avec ces objectifs et apporte son soutien actif, en participant à la préparation de l'étape de Vienne.

Après avoir organisé plus d'une centaine de villages des alternatives en France et à l'étranger, un premier Tour en 2015, deux camps climat, le Grand Défi des Alternatives et bien d'autres mobilisations pour mettre les citoyens en action sur la question climatique, Alternatibalance un nouveau projet de mobilisation:

Le tour Alternatiba 2018

Ce tour est parti de Paris le 9 juin dernier, et arrivera à Bayonne le 6 octobre après avoir parcouru plus de 5800 km à travers la France et l'Europe sur des vélos multiplaces, symboles de solidarité, de transition sociale et écologique.

A Vienne le 30 août, à l'espace Saint Germain aura lieu l'une des étapes du tour. Au programme: une vélo-parade avec les cyclistes d'Alternatiba, un village des alternatives composé de multiples stands d'acteurs locaux, une conférence, des animations festives et musicales... Solidarité et bonne humeur seront au rendez-vous.

Cette étape est co-organisée par le collectif Demain ad'Vienne, collectif multigénérationnel auquel Attac participe. Elle est l'occasion de mettre en lumière des alternatives locales et vous êtes invités à venir les découvrir et les soutenir. Ceci dans les domaines de l'agriculture, l'énergie, l'économie, la démocratie, l'éducation, la santé, la culture...

Vous voulez participer à l'organisation de l'étape viennoise? Contactez directement l'équipe via le site du Tour Alternatiba, avec le lien suivant:

https://etapes.tour.alternatiba.eu/village?villageId=5a19901b95eac9546be322d4

Pour terminer en beauté les vacances:

TOUS A ST GERMAIN LE 30 AOUT !

Télécharger le prospectus détaillé sur l'étape de Vienne.

T-shirt à vendre 15€:

 

S'adresser à Christian Lagier (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ) ou laisser un message ci-dessous.

 

 

 

Un plan B plutôt que l'A45 ?
Oui,mais pas n'importe lequel et pas dans le dos des populations !



Communiqué de presse de la coordination des opposants à l'A45

La coordination des opposants à l'A45 se félicite que les autorités reconnaissent enfin qu'il existe des scénarios alternatifs à la construction de l'A45. En faisant savoir qu'il travaille sur un plan B, le préfet de région met à mal la stratégie des partisans de l'A45 qui, en dépit du bon sens, ne cessait d'affirmer qu'il n'y avait pas d'alternative à l'A45. Non prioritaire, inutile et destructrice des territoires concernés, l’A45 doit être abandonnée, la déclaration d’utilité publique abrogée et les financements prévus doivent aller aux alternatives soutenables et aux mobilités de demain.

Du 22 au 26 août rendez-vous à Grenoble pour l’Université d’été : les inscriptions sont ouvertes !

 
 

Communiqué 17 mai 2018

 

Migrations, transitions, écologie, droits humains, démocratie... Vous pensez qu’un autre monde est possible ? Vous avez envie de participer à des formations , des ateliers , des séminaires et des moments festifs autour de nombreuses thématiques liées à la solidarité et aux initiatives citoyennes ?

Inscrivez-vous dès aujourd’hui à l’Université d’été solidaire, citoyenne et rebelle, qui aura lieu du 22 au 26 août 2018, sur le campus de l’Université de Grenoble !

Une quarantaine d’organisations, associations, syndicats, médias indépendants, collectifs et réseaux, se chargent de vous concocter ce rendez-vous incontournable. Rejoignez les quelques milliers de participant·e·s qui se retrouveront pour ce temps fort de convergence des mouvements sociaux, citoyens, de solidarité internationale et d’éducation populaire.
 

  • > Le programme détaillé et toutes les informations pratiques (notamment en ce qui concerne l’hébergement) seront bientôt disponibles sur notre site : ue2018.org. Vous y trouverez déjà des informations concernant les organisations participantes.
  • > Pour vous inscrire, c’est par ici : ue2018.org
  • > Et pour ne rien rater de notre actualité et de celle des organisations et partenaires, suivez-nous sur les réseaux sociaux ! Rendez-vous sur Facebook et sur Twitter

Venir à l’Université d’été c’est aussi l’occasion de se rencontrer et fêter ensemble nos 20 ans !

L’équipe d’organisation

 
 

Attac France — 2018
Twitter |  Facebook |  Viméo

Ce message a été envoyé sur la liste « Liste d’information »
Se désinscrire de cette liste | Ne plus recevoir de courriels de la part d’Attac France


Attac France

21 ter rue Voltaire
75011 PARIS
France