Nous vivons un époque formidable: la population ne supporte plus les inégalités incroyables entre une élite ultra riche et des classes moyennes stagnant dans les difficultés, et pour certains plongeant dans la misère, la jeunesse prend conscience du drame qui s'annonce pour tous, et dont sont responsables ceux qui sont aux manettes, et nous, qui n'avons pas pu ou pas su l'empêcher. C'est ainsi que nous analysons les mouvements en cours: gilets jaunes et lycéens sont en action, nous devons les soutenir, les accompagner, les aider. Nous devons dénoncer sans relâche ces gouvernements mis en place et soutenus à bout de bras par les ultrariches qui dirigent le monde. Par leur faute l'humanité court à sa perte, ils peuvent reprendre à leur compte la célèbre provocation: après moi le déluge! Si l'humanité en réchappe, elle pourra dire à juste titre: on eu chaud! Nous devons soutenir, quand nous ne les initions pas, toutes les actions et réalisations allant dans le bon sens, celui de la sobriété, de la solidarité, de l'inventivité au service de la protection du vivant. Tout le monde sur le pont les 15 et 16 mars pour commencer! Commencer pour certains, continuer pour d'autres, le mouvement doit devenir mondial, massif, incontournable. N'attendons pas d'homme providentiel, c'est collectivement que nous renverserons la vapeur et orienterons le monde vers un avenir meilleur. Ces milliards de malheur volés par une poignée de richissimes, transformons-les en milliards de bonheur et d'harmonie. Avec Attac bougeons, agissons, manifestons notre volonté de changement radical.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir