Attac dernières

Des rendez-vous, des textes, des images qui ont retenu notre attention

 

Mardi 28 mars 2017 à 19:30 Attac au Jas* : "EN FRANCE : 60 MILLIARDS d’évasion fiscale par an : Jusqu’à quand ? avec le film : « évasion fiscale » de X. Harel et R.Burkel (1H 30)

*salle LCR – Le Cèdre entre l’Avenue du DEFFENS et la rue J.LOMBARD*salle LCR – Le Cèdre entre l’Avenue du DEFFENS et la rue J.LOMBARD

60 milliards d’euros cachés dans les Paradis Fiscaux, c’est la somme, qui chaque année, échappe, en France, aux recettes publiques, à cause de l’évasion fiscale.
Mais, ce phénomène est mondial.

Dans le film, " Evasion fiscale, le hold-up du siècle", Xavier Harel nous emmène faire le tour du monde des Paradis Fiscaux où sont dissimulés des milliards de dollars détournés de la richesse publique : aux Iles Caîmans, au Delaware, à Jersey, en Suisse, etc...


Agenda Attac pays d’Aix mars-avril 2017

Ci-dessous l’agenda d’Attac pays d’Aix. Il sera remis à jour en fonction des nouvelles activités. Au fur et à mesure de l’actualité des rendez-vous, des articles seront publiés
Les rendez-vous en italique sont des rendez-vous ATTAC


-  Mardi 28 mars 2017 à 19:30 Attac au Jas* : "EN FRANCE : 60 MILLIARDS d’évasion fiscale par an : Jusqu’à quand ? avec le film : « évasion fiscale » de X. Harel et R.Burkel (1H 30)
*Salle le Cèdre au Jas de BouffanRue J Lombard


- Jeudi 30 mars de 19 h à 21 h Soirée-débat*de lancement de la campagne locale "Urgence climatique, urgence sociale ! CRÉER UN MILLION D’EMPLOIS POUR LE CLIMAT, C’EST POSSIBLE !"
*Salle Canopé, 31 Boulevard d’Athènes (en bas des escaliers de la gare St-Charles)
PLUS D’INFOS


-  Semaine du 1er au 7 avril OPERATION « RENDEZ L’ARGENT ! »
Semaines d’action contre l’opacité fiscale en direction des banques et des Transnationales
Nos droits contre leurs privilèges !


- Samedi 1er avril Vers de nouveaux sentiers de résistance
Journée 2 : Comment résistons-nous ? Quelles sont les stratégies existantes ? Quelle efficacité ? Quelles limites ?
Théâtre Toursky 16 Prom. Léo Ferré, 13003 Marseille


Jeudi 30 mars de 19 h à 21 h Soirée-débat* CRÉER UN MILLION D’EMPLOIS POUR LE CLIMAT, C’EST POSSIBLE !"


*Salle Canopé, 31 Boulevard d’Athènes
(en bas des escaliers de la gare St-Charles)
Après la COP21, des syndicats et des associations se sont réunis au niveau national au sein de la Plateforme Emplois-Climat. Ils ont publié un rapport « Un million d’emplois pour le climat » (http://emplois-climat.fr/menu-campagne/le-rapport/)
Ils appellent à réussir la transition écologique tout en répondant à la question de l’emploi.
Il est urgent de concilier justice sociale et justice climatique !

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Les retraites façon Macron : le piège des comptes notionnels |16 mars 2017| Par Les Économistes Atterrés Blog : Le blog de Les Économistes Atterrés sur Médiapart

vendredi 17 mars 2017

Jean-Marie Harribey, membre du comité d’animation des Économistes atterrés, analyse le système des « comptes notionnels », au coeur de la réforme des retraites promise par le candidat Emmanuel Macron. C’est un prolongement logique des réformes réduisant les droits sociaux mises en place ces dernières années.



Jeudi 6 avril 19H30 Attac et la LDH au 3C* : Projection/débat "La sociale" film de Gilles Perret

jeudi 16 mars 2017

*23 BD Carnot Aix en Provence

Au moment où des candidats à la Présidentielle s’attaquent à la Sécurité sociale, ce film de Gilles Perret se révèle indispensable. Il retrace l’ histoire de la Sécu injustement oubliée et surtout il donne des raisons de se battre pour la défendre.

Notre Sécurité Sociale avec le film : « La Sociale » de Gilles Perret ( 84 Min.)

Il y a 70 ans, à la Libération, naissait la Sécurité Sociale, sous l’impulsion du mouvement ouvrier et d’un certain Ambroise Croizat, ministre du travail communiste du Général de Gaulle et dont l’histoire officielle semble avoir oublié le nom.



Mardi 21 mars 2017 à 18h à l’Institut d’Études Politiques d’Aix*Conférence de Paul Bouffartigue**"Travail et Droits Sociaux : Entre regressions et alternatives" à l’invitation de La ligue des Droits de l’Homme, section d’Aix en Provence et d’Attac Pays d’Aix

lundi 13 mars 2017

Ligue des Droits de l'Homme section d'Aix en Provence Attac Pays d'Aix
*25 rue Gaston de Saporta Aix en Provence
**Sociologue, directeur de recherche au CNRS
Entrée Libre.

Après trente années de remodelage néolibéral, le monde du travail apparaît affaibli, éclaté, voire largement défait. Ses résistances, ses luttes ne sont parvenues, semble-t-il, qu’à freiner les dynamiques à l’œuvre porteuse d’ inégalités, de discriminations, et de régressions des droits sociaux. Au-delà du constat, d’autres possibles que la précarisation généralisée sont-ils imaginables ? A partir de quel regard critique sur les luttes sociales et politiques passées et en cours



communiqué et lien vidéo : Action choc d’Attac contre l’évasion fiscale : Apple doit rendre l’argent !

lundi 13 mars 2017

Ce lundi 13 mars à 8 h 30, 30 militant·e·s d’Attac ont symboliquement opacifié les vitrines d’Apple Store de Saint-Germain-des-Près pour dénoncer l’évasion fiscale pratiquée par la marque à la pomme. Attac appelle à multiplier ces actions pour que les multinationales rendent l’argent qu’elles ont détourné depuis des années et qu’elles payent enfin leur juste part d’impôts dans les pays ou elles exercent réellement leurs activités.



Marée noire au pied de la Victoire de Samothrace par le collectif "Libérons le Louvre"

mercredi 8 mars 2017

Ce dimanche, une quarantaine de membres du collectif "Libérons le Louvre" ont pris part à une performance artistique, dans l’enceinte du musée du Louvre
Retrouvez la vidéo de cette performance ainsi que des photos.
Cette performance fait suite à un appel international, rendu public en janvier dernier, appelant le musée du Louvre à mettre fin à son partenariat avec Total.

Jusqu’à présent, la direction du musée refuse d’entendre notre demande - merci de signer cet appel pour contribuer à accroitre la pression sur la direction du musée !



Voir Venise et mourir ? Numéro 12 de la revue des possibles - Hiver 2017 par Jean Tosti, Jean-Marie Harribey

lundi 6 mars 2017

Le 22 janvier, un jeune réfugié gambien âgé de 22 ans s’est noyé à Venise, dans les eaux du Grand Canal où il avait visiblement choisi de se suicider. Il pourrait s’agir là d’un fait divers certes dramatique, hélas trop banal. Mais ce qui rend cette noyade particulièrement insupportable, c’est qu’elle s’est produite sous les yeux d’une centaine de spectateurs qui n’ont rien fait pour sauver le jeune homme : certains riaient, d’autres lui lançaient des insultes racistes, d’autres encore filmaient la scène sur leur téléphone portable. Personne n’a eu la volonté ou le courage de se jeter à l’eau. « Est-ce ainsi que les hommes vivent ? », pourrait-on dire en paraphrasant le vers d’Aragon. Est-il acceptable qu’en ce début de XXIe siècle les notions d’entraide et de solidarité fassent place à un individualisme, un égoïsme et une indécence aussi débridés ?
Un tel événement nous semble étroitement lié au thème évoqué dans le dossier de ce numéro des Possibles, la droitisation des politiques et des esprits – on aurait pu même parler d’extrême droitisation.



Revenu d’existence universel : un état des lieux jeudi 2 mars 2017, par Christiane Marty, Daniel Rome, Esther Jeffers, Huayra Llanque, Jean-Marie Harribey

lundi 6 mars 2017

Le revenu universel refait surface en France dans le débat politique à l’occasion de l’élection présidentielle, alors que dans ce pays parmi les plus riches de la planète la pauvreté s’étend. Les minima sociaux sont très bas [1] et n’ont subi aucune revalorisation significative depuis le début du quinquennat de François Hollande. Le RSA est de 535,17 € par mois pour une personne seule, 802,76 € avec un enfant, 963,31 € avec deux enfants, et 214,06 € par enfant supplémentaire. Même s’il est cumulable avec l’allocation logement, le total reste inférieur au seuil de pauvreté équivalent à 1000 € par mois. Le RSA pour un couple sans enfant de 802,76 € est inférieur à deux fois le RSA pour une personne seule, en raison de sa non-individualisation. [2] Et plus du tiers des ayants droit au RSA n’y ont pas recours, tandis que les jeunes de 18 à 25 ans sont quasiment exclus du dispositif. Les inégalités ont augmenté tandis que le chômage a fortement progressé et que les pratiques d’ubérisation [3] sont apparues. Les politiques publiques construites sur la théorie de l’offre (cadeaux aux grandes entreprises sans contrepartie) ont donc aggravé la situation de millions de gens. Nous avons aujourd’hui en France et dans l’Union européenne une situation insoutenable. En France, 8,8 millions de personnes vivent avec moins de 1000 euros par mois, le nombre de personnes sans emploi est selon les statistiques entre 3,5 millions et 6 millions, et un très grand nombre de chômeurs sont des chômeurs de longue durée et ne perçoivent aucune allocation.



Jeudi 2 Mars 19H30 Attac au 3C* Soirée/débat avec D.Plihon** co-auteur du livre : « Cette crise qui n’en finit pas PAR ICI LA SORTIE »**

jeudi 2 mars 2017

*23 bd Carnot Aix en Provence
**économiste, membre du conseil scientifique d’Attac, co-auteur du livre "Cette crise qui n’en finit pas PAR ICI LA SORTIE"
*** PLUS D’INFOS SUR LE LIVRE

Cette crise qui n’en finit pas PAR ICI LA SORTIE
éditions Les Liens qui libèrent, coordonné par Jean-Marie Harribey, Michel Husson, Esther Jeffers, Frédéric Lemaire, et Dominique Plihon



CETA : après le vote de Strasbourg, faire échec à la ratification nationale Communiqué du Collectif Stop TAFTA / CETA Communiqué 15 février 2017

mercredi 15 février 2017

Le Parlement européen a adopté le traité de libre-échange conclu entre l’UE et le Canada (ou CETA) ce midi. 90 % de ce traité entrera en application provisoire à partir du 1er mars, sans approbation des Parlements des États membres.
La phase des ratifications nationales commence donc à partir d’aujourd’hui, et ce sont 38 parlements nationaux ou régionaux qui vont devoir se prononcer sur le traité pour qu’il soit définitivement valide dans l’ordre juridique européen.



Confirmation : le CETA n’est pas climato-compatible |mardi 14 février 2017|, par Maxime Combes

mardi 14 février 2017

Un rapport du ministère de l’Environnement, commandé par Ségolène Royal et publié le 10 février, indique très clairement que la mise en œuvre du CETA n’est pas compatible avec l’Accord de Paris sur le climat, qui est lui désormais entré en vigueur. Au nom de l’urgence climatique, et d’un minimum de cohérence en la matière, les députés européens doivent s’opposer à l’Accord UE-Canada ce mercredi 15 février.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 463216

Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.4 + AHUNTSIC

Creative Commons License