Attac dernières

Des rendez-vous, des textes, des images qui ont retenu notre attention

 

Vendredi 26 août à 18h15 - Rotonde - Place Jeanne d’Arc* - Aix en Provence CONCERT de 50 choristes pour une autre Europe et contre TAFTA et CETA

*(bas du Cours Mirabeau, à droite en descendant le Cours).
Nous vous proposons une “pré-rentrée” en musique avec les chorales révolutionnaires qui sont réunies à Couteron cette semaine. (une centaine de participant-es* venu-es de partout en France et même d’Espagne) dont la Lutte enchantée de Marseille.
Ces chorales organisent un concert impromptu à Aix en Provence, vendredi 26 août à partir de 18h15 à la Rotonde sur le thème : “Une autre Europe” et un focus sur TAFTA et CETA


Agenda d’Attac Pays d’Aix de septembre 2016

Ci-dessous l’agenda d’Attac pays d’Aix. Il sera remis à jour en fonction des nouvelles activités. Au fur et à mesure de l’actualité des rendez-vous, des articles seront publiés
Les rendez-vous en italique sont des rendez-vous ATTAC


- Vendredi 26 août à 18h15 - Rotonde - Place Jeanne d’Arc* - Aix en Provence CONCERT de 50 choristes pour une autre Europe et contre TAFTA et CETA
PLUS D’INFOS


- Mardi 6 septembre à 19h15 CA d’Attac Pays d’Aix


- Jeudi 8 sept CONFERENCE LE DROIT DES FEMMES ET LA MIXITE
Organisée par le collectif Roosevelt dans le cadre de la Marche Mondiale des Femmes
29, boulevard Longchamp – 13001 MARSEILLE (locaux d’ATTAC) (Métro Réformés ou Tramway – ligne 2)


- Samedi 10 sept 11h30-12h CERCLE DE SILENCE
Sans papiers... comptés, traqués, enfermés, expulsés. Notre silence dit NON !
La Rotonde, Allées Provençales Aix en Provence


- Dimanche 11 septembre ASSOGORA


- 12 septembre au 3C à 18 h réunion plénière du collectif climat, ouverte à tous

Articles les plus récents


Articles les plus récents


PETITION : Appel au Président : “Réfugiés, soyons humain d’abord”

mercredi 24 août 2016

Une membre de notre CA, Isabelle Le Couédic et son compagnon Ronald Bonan ont lancé un appel à François Hollande sous forme de pétition sur le sort scandaleux réservé aux réfugiés.
Nous vous invitons à signer cette pétition ICI

Réfugiés : soyons humains d’abord ! Appel au Président

Monsieur le Président de la République,

Face à l’indifférence générale dans laquelle se déroulent des faits d’une ampleur et d’une violence qui n’ont d’égal que les entreprises de persécution systématique dont l’Histoire recèle le secret, nous nous adressons à vous comme garant du respect des droits fondamentaux liés à la personne humaine.



Libre-échange : les démocraties à l’épreuve des négociations par Attac Play

mardi 23 août 2016

La négociation des traités de libre-échange sont un énorme business contre la démocratie.
Interview de Nick Dearden (Attac UK / Global Justice Now)

Dès la rentrée, notre campagne contre les accords de libre-échange reprendra de plus belle, notamment pour faire face à l’échéance de la signature du CETA qui arrive dans les prochains mois.



Grèce : la responsabilité du FMI mise au jour, mais tout continue comme avant Par Romaric Godin | 29/07/2016

mercredi 10 août 2016

L’instance de surveillance indépendante du FMI a mis en cause la gestion de la crise grecque par cette institution. Des critiques qui détruisent la narration officielle, mais ne la change pas...



Barroso à Goldman Sachs : l’arbre qui cache la forêt par Frédéric Lemaire le 14 juillet 2016 dans "pantoufle watcht"

lundi 25 juillet 2016

Vendredi 8 juillet, la banque d’affaires américaine Goldman Sachs a annoncé avoir engagé l’ancien président de la Commission européenne José Manuel Barroso pour la conseiller. Cette annonce a provoqué de vives réactions. Pour Jean Quatremer, correspondant de Libération à Bruxelles, ça n’est pas moins qu’un « bras d’honneur à l’Europe ». Dans son interview du 14 juillet, François Hollande a quant à lui jugé « moralement inacceptable » le recrutement de l’ancien président de la Commission par Goldman Sachs. Ce pantouflage spectaculaire est pourtant un arbre qui cache la forêt : à la Commission comme dans la fonction publique française, de tels allers retours entre administration et grandes entreprises sont monnaie courante.



Les Possibles Revue éditée à l’initiative du Conseil scientifique d’Attac No. 10 Été 2016

mardi 28 juin 2016

Inondations

par Jean-Marie Harribey, Jean Tosti

La Seine a débordé, plusieurs de ses affluents aussi. Paris a eu les pieds dans l’eau, le zouave du Pont de l’Alma a manqué d’être submergé et plus de 800 communes ont été déclarées sinistrées à la suite des inondations du début du mois de juin. Mais ces inondations sont-elles les plus graves ? Nous avons été inondé de flots de paroles insultantes en plus d’être grotesques. Les plus imbéciles sont sorties de la bouche de Monsieur Pierre Gattaz à l’adresse des grévistes hostiles à la loi « travail » : des « voyous » et des « terroristes ». On mesure la capacité d’analyse de ce monsieur en cette période où les attentats sèment la vraie terreur. On mesure également la potentialité de « dialogue social » au sein du Medef, qui s’évanouit à l’idée qu’on puisse plafonner les rémunérations des managers. Si elles sont moins guerrières, les paroles des éditorialistes et celles du gouvernement n’en sont pas moins idéologiques et profondément déplacées : « la France prise en otage », « les supporters de la coupe de football menacés d’empêchement », « le monde regarde la France », et surtout la reprise du mantra thorézien « il faut savoir terminer une grève ».



Notre-Dame des Landes : vers un conflit de légitimité démocratique ! 27 juin 2016 Par Maxime Combes dans Blog de Médiapart

lundi 27 juin 2016

Pour Manuel Valls « la démocratie a parlé ». Les élus locaux appellent à ce que les travaux commencent à l’automne. « Consultation illégitime, résultat biaisé » répondent les opposants qui prévoient de maintenir l’occupation du site pour « habiter, cultiver et protéger le bocage ». Si le Oui l’a emporté, la consultation sur le transfert de l’aéroport n’a manifestement pas réglé le conflit.



Il faut choisir entre revenu minimum et salaire minimum par Jean-Marie Harribey dans blog d’alternatives économiques

lundi 27 juin 2016

Au lendemain de la votation citoyenne en Suisse (5 juin 2016) sur le projet de création d’un revenu inconditionnel, de nombreuses voix se sont exprimées en France afin de poursuivre la campagne en faveur de cette mesure. De Libération (7 juin 2016) au Progrès social (7 juin 2016 et 11 juin 2015), éditoriaux et articles faisaient chorus. Ils rejoignaient, à gauche, des convertis de longue date à Mouvements, Politis, Charlie Hebdo, L’Âge de faire, et, ailleurs, beaucoup de magazines où la séduction opère également, Sciences humaines, Socialter, Terra éco …, et même Capital commence à s’émouvoir de la chose. Autour d’Alternatives économiques, personne n’est d’accord



Après le Brexit, refaire l’Europe Par Catherine Tricot | 24 juin 2016 dans Regard

dimanche 26 juin 2016

Le Brexit marque une énième faillite de la construction européenne, devenue confiscation européenne. Une nouvelle idée de l’Europe s’impose : celle des origines de ce rêve, celle des peuples.



"Le Brexit : une défaite de l’UE telle qu’elle est" Par Romaric Godin | 24/06/2016 dans La Tribune

dimanche 26 juin 2016

La victoire du camp opposé à l’UE dans le référendum britannique montre une incapacité de l’UE à convaincre les populations de son utilité et de sa nature démocratique. C’est une invitation à changer profondément le projet européen.



Pétition : TAFTA, CETA : demandez à François Hollande de mettre un terme aux accords transatlantiques ! par Attac France, Collectif Stop TAFTA

mercredi 22 juin 2016

Les négociations sur le TAFTA, bien que critiquées par le Gouvernement français, se poursuivent. Les chefs d’États des 28 États-membres seront invités, lors du prochain sommet de l’Union européenne (UE) les 28 et 29 juin 2016, à confirmer leur soutien au mandat de négociation du projet d’accord de libre-échange avec les États-Unis (TAFTA) donné aux négociateurs de la Commission européenne.

Saisissons-nous de cette opportunité pour demander à François Hollande que la France se retire des négociations sur le TAFTA et qu’elle refuse d’adopter l’accord avec le Canada (CETA). Pendant ce temps, le CETA qui est lui finalisé devrait être soumis en toute discrétion au vote des gouvernements de chaque État-membre lors d’un Conseil de l’UE dès cet automne. S’il est adopté, il créera un précédent pour le TAFTA et d’autres traités de libre échange dits « de nouvelle génération ».


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 454991

Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License