Les meilleurs articles sur les retraites

mercredi 1er septembre 2010
par  Webmestre Attac Isère
popularité : 13%

Le "Point de fusion" des retraites, par F. Lordon

[...]La question des retraites offre une caractéristique singulière, [...] celle de faire passer avec une parfaite continuité des questions les plus techniques de la plomberie financière des pensions aux questions les plus politiques des formes mêmes de notre vie sociale – de ce point de vue, on ne pouvait pas mieux, ou plus mal !, choisir le lieu de l’affrontement, selon le degré, au choix, de rouerie ou de bêtise qu’on prêtera aux « réformateurs...

La suite palpitante...


L’enjeu des cotisations patronales, par B. Friot

Il est plus facile de consacrer aujourd’hui 12% d’un PIB de 1500 milliards d’euros aux retraites, que d’y consacrer, il y a 4O ans, 5% d’un PIB de 750 milliards...
L’article complet


Les inégalités face aux retraites

le 6 septembre 2010
Un cadre reçoit un montant total de pensions de retraite – cumulé tout au long de sa vie - trois fois plus élevé qu’un ouvrier. La réforme des retraites va accroître encore les inégalités en la matière. Les explications de Noam Leandri et Louis Maurin, de l’Observatoire des inégalités.


Retraites : Les vrais effets de la réforme, par J.M.. Harribey

En dix points, les VRAIS effets de la réforme Fillon.

En dépit des promesses répétées de ne pas baisser le niveau des pensions, la réforme envisagée par le gouvernement aura les mêmes conséquences que celles de 1993 et de 2003 : une baisse considérable du taux de remplacement des pensions par rapport aux salaires.

Lire l’article complet


Quelques chiffres

suffisent pour prendre conscience que le financement des pensions de retraite en France est un problème de répartition des richesses.
Lire l’article publié sur Attac France.


Gérard Filoche : Le plan Sarkozy Woerth Fillon de pillage de nos retraites est le plus sévère et le plus injustifié d’Europe

Gérard Filoche : Le plan Sarkozy Woerth Fillon de pillage de nos retraites est le plus sévère et le plus injustifié d’Europe

Gérard Filoche conclut, dans un article du 17 juin 2010 :

On peut, on doit, on va forcer ce gouvernement à reculer

 : 60 ans a taux plein pour toutes et tous , pas un an de plus, pas un euro de moins, la France est riche et les richesses si elles sont partagées peuvent permettre de garder tous nos droits à retraite !

Gérard Filoche

Voir l’article complet sur le site du Grand soir.


Réforme des retraites : « Résignés, résignés, il faut se résigner ! » (sur l’air de « Motivés » de Zebda)

Depuis une vingtaine d’années, à chaque réforme des retraites les médias, dans leur grande majorité, commencent par tirer le signal d’alarme devant l’urgence de la situation [1], puis fustigent les salariés archaïques qui osent s’y opposer. En mai 2010, ces mêmes médias ont enrichi leur vocabulaire antigrève d’un nouveau mot : résigné. Selon eux, les Français se sont résignés à perdre leur droit de prendre la retraite à 60 ans. Toute lutte est par conséquent inutile.

Voir l’article de l’Acrimed



Documents joints

PDF - 201 ko
PDF - 129.3 ko

Navigation

Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois