Barrage du Testet : un projet meurtrier

jeudi 30 octobre 2014
par  Webmestre Attac Isère
popularité : 53%

L’aveuglement des autorités et la violence exercée depuis plusieurs mois à l’encontre des opposants au barrage de Sivens ont abouti à la mort d’un jeune opposant au barrage.

Un rapport d’expert arrivé trop tard a confirmé ce que disent les opposants depuis des années : surévaluation des besoins, procédures opaques, mépris des solutions alternatives… Tous les ingrédients d’un grand projet inutile et imposé. Après sa suspension, il doit être définitivement abandonné et les responsables du drame humain du week-end dernier identifiés.

Nous appelons nos adhérent⋅e⋅s, ainsi que tous-tes les citoyen⋅ne⋅s qui se sentent solidaires à rejoindre les rassemblements prévus ce week-end, notamment à Sivens et à Paris (Voir le dossier).

(Lettre d’information Attac France)


On lira aussi avec grand intérêt l’analyse de Jacques Caplat publiée par Le Grand Soir :

Sivens : un barrage à contretemps

L’organisme chargé de la « maîtrise d’ouvrage déléguée » est celui qui a fait l’étude d’impact


Rémi Fraisse et l’histoire

Mme la conseillère Françoise Verchère écrit une lettre ouverte à madame la ministre de l’éducation nationale

../.. C’est pourquoi, Madame la Ministre, je vous engage vivement à revoir les programmes si vous voulez que la jeunesse se taise, qu’elle accepte le monde saccagé que nous allons leur laisser, ../.. qu’elle ne s’indigne pas comme le lui demandait pourtant il n’y a pas si longtemps Stéphane Hessel, sous les applaudissements de tous.

La lettre intégrale



Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345