Campagne autour de l’Union Européenne : « décrypter et désobéir »

jeudi 14 mars 2019
par  Webmestre Attac Isère
popularité : 24%

Les prochaines élections européennes auront lieu le 26 mai 2019, et Attac vient de sortir un livre sur l’Europe.

Dans cette période, Attac a un rôle d’éducation populaire et de proposition.

A cet effet, des kits de campagne sont disponibles.

La campagne se déroulera en deux phases :

  • “décrypter l’UE” : mars et début avril
  • “désobéir aux traités” en avril-mai.

    URGENT !

Alerte rouge : la Commission européenne revient à la charge pour forcer la France à céder ses barrages à des grands groupes privés !

Il y a quelques jours, Bruxelles a publié un communiqué de presse qui annonce que la France est mise en demeure d’accélérer la privatisation de ses barrages hydroélectriques, sans quoi les sanctions commenceront à tomber…

Sous prétexte de mettre la France « en conformité avec le droit européen », la Commission européenne prévoit de déposséder notre pays de ses barrages, que des générations entières de Français ont financé avec leurs impôts !

C’est insupportable !!!

Pour empêcher cette spoliation, il faut absolument que tous les Français se mobilisent dès maintenant derrière la pétition «  Non à la privatisation de nos barrages ! » pour mettre une pression maximale sur le gouvernement et les forcer à tenir tête à Bruxelles en refusant cette directive européenne scandaleuse !

Et il faut faire vite : la Commission européenne a indiqué qu’elle laissait seulement deux mois de délai pour se soumettre à cette directive…

Alors s’il vous plait, ne perdez pas une seconde pour agir, et nous aider à rassembler le maximum de citoyens pour lutter ensemble contre cette mesure : il faut que dans les prochains jours le compteur de la pétition explose pour que le gouvernement comprenne que les Français refusent que leurs barrages atterrissent dans des mains d’entreprises privées et étrangères…

Les enjeux sont énormes : nos barrages représentent aujourd’hui la 2e ressource de production d’électricité de notre pays…

… et laisser des entreprises privées récupérer gratuitement ce patrimoine construit par des générations de contribuables Français est intolérable !

Pour agir, voici ce que vous pouvez faire :

1) Transférez ce mail à tous vos contacts pour les informer du plan honteux que Bruxelles prépare ;

2) Demandez-leur de signer la pétition « Non à la privatisation de nos barrages ! » pour intensifier la mobilisation citoyenne ;

3) Partagez la pétition sur vos réseaux sociaux, en cliquant sur les boutons de partage ci-dessous :