après le recours, d’autres suites à construire

, par  attac92clamart , popularité : 17%


Hier avait lieu à l’assemblée nationale une réunion de la coordination Eau-Ile de France.

Moins d’élus, moins de délégués au SEDIF, mais plus de militants. La majorité des délégués fait le pari que la suite du combat se fera sur le contenu du contrat (durée, tarifs, etc ... et indice annuel de réévaluation). Pour les militants et certains élus et délégués, le combat se poursuit aussi avec le recours. Et d’autres actions, principalement en direction de la population (et par ricochet sur les délégués) ; d’autres actions judiciaires ne sont pas exclues, mais on ne peut pas tout faire ...

Nous avons envisagé des "assises" en septembre - octobre 2009 (autour de la démocratie et des usages (tous bafoués le 11/12) ), une exposition itinérante, une conférence de presse pour rendre un peu plus publique le recours et proposer à la population de s’y associer en montrant son désaccord avec le vote du 11 décembre dernier. Le contrat arrive à échéance le 31/12/2010, mais le temps nous est compté : tout cela demande beaucoup de temps et Véolia a des troupes très aguerries. Le prochain comité syndical du SEDIF se tiendra le 9/04, où la question de l’allotissement sera posé, les délégués sont invités à un séminaire pour travailler collégialement ces questions.


lien vers le texte : notes_reu_AN_20090209