Ballast - Contre le mal-vivre : quand la Meuse se soulève

lundi 11 février 2019
popularité : 11%

C’est l’une des deux sous-préfectures de la Meuse : Commercy, moins de 6 000 habitants. Un territoire de la « diagonale des faibles densités » frappé par l’effondrement industriel ; un taux de chômage à 24,5 %. En deux mois à peine, la petite commune lorraine s’est imposée comme un point incontournable du soulèvement national des gilets jaunes : forts d’une assemblée quotidienne, les Lorrains boudent le « grand débat » macronien pour mieux louer la démocratie directe, sans représentants ni leaders. Des messages de soutien leur arrivent sans tarder du Chiapas et du Rojava.

Une Assemblée des assemblées (ou « Commune des communes ») s’est tenue les 26 et 27 janvier derniers, à leur appel, rassemblant 75 délégations de toute la France. L’horizon ? Abolir les inégalités, partager les richesses et donner le pouvoir au peuple.
Nous sommes allés à leur rencontre...

Par Djibril Maïga et Elias Boisjean
11 février 2019

Un article de Ballast
https://www.revue-ballast.fr/contre-le-mal-vivre-quand-la-meuse-se-souleve/?pdf=44132


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2019

 

<<

Juin

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930