Contre le climat islamophobe et liberticide

mercredi 11 novembre 2020
par  Attac France
popularité : 18%

Ces dernières semaines, la France a été endeuillée par des attaques odieuses. Attac condamne le meurtre infâme de Samuel Paty et la tuerie de fidèles dans une église à Nice commise par des assassins jihadistes.

Ces drames s’inscrivent dans une suite d’attentats qui ont touché la France ces dernières années. L’objectif de ces attentats est que la société soit guidée par la peur, et de dresser les citoyen.nes de ce pays les un-e-s contre les autres. Toutes les forces démocratiques doivent s’élever contre un tel projet.

Force est de constater que contrairement à l’esprit de fraternité et de solidarité qui devrait guider les discours publics, le climat islamophobe inspiré par l’extrême-droite, relayé par des mass medias complaisants et légitimé par le gouvernement, et les attaques contre les mouvements démocratiques, les syndicalistes, les chercheurs/ chercheuses et enseignant·es concourent à établir une hégémonie raciste dans le débat public en France et à faire taire toute voix discordante. Les déclarations de ministres au sujet d’un prétendu « ensauvagement », contre un pseudo « islamo-gauchisme » et le projet de loi contre le « séparatisme » participent à la stigmatisation et au rejet des musulman·es de ce pays. Ainsi, l’initiative du ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin, de dissoudre le Collectif Contre l’Islamophobie en France, association de soutien juridique aux victimes musulman-e-s de discriminations, apparaît comme totalement arbitraire, sans aucun élément de droit à leur encontre ; le Ministre de l’intérieur s’en prend ainsi à la liberté d’association.

Plutôt que d’instrumentaliser ces odieux attentats, et si les moyens doivent être mis pour en empêcher de nouveaux, l’état de droit doit être renforcé. Toutes les religions doivent être traitées à égalité.
C’est en mettant en pratique pour toutes et tous les valeurs de solidarité, d’égalité et de justice sociale, c’est en combattant toutes les discriminations, c’est par l’éducation quotidienne à l’égalité entre les femmes et les hommes que sera asséché le terreau de l’intégrisme.

Attac porte le projet d’un autre monde basé sur la justice sociale et écologique, ce qui suppose notamment un autre partage des richesses. Alors que les plus riches de nos sociétés font sécession en contournant l’impôt, le gouvernement et l’extrême-droite opèrent une politique de division de la population.
Attac exprime une nouvelle fois son attachement au combat antiraciste, à la laïcité et à la défense des libertés démocratiques et indique sa disponibilité pour soutenir des initiatives à venir en ce sens.

Déclaration du CA d’Attac du 7 novembre 2020


https://france.attac.org/actus-et-m...

Agenda

<<

2021

 

<<

Août

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345