Revue de presse sur le TAFTA

lundi 2 mai 2016
par  Webmestre Attac Isère
popularité : 32%

Au regard des dernières péripéties -et donc d’un nombre importants de retombées médiatiques- ces derniers jours sur le TAFTA, j’ai pensé utile d’écrire une petite revue de presse.
Vous trouverez les articles de Mediapart en PJ, pour celles et ceux qui n’ont pas l’abonnement.

  • Contexte général : le 13e cycle des négociations sur le Tafta s’ouvre aujourd’hui à New York City. Lire cette note de cadrage pour un rappel des enjeux. L’Express et la Croix font également le point respectivement par ici et par là.
  • Enlisement des négociations certain, mais Malström continue de déclarer qu’il est possible de terminer les négociations avant la fin de l’année. Le gouvernement français, plus seulement Fekl, mais également Hollande et son Premier Ministre, nous re-jouent de la musique anti-TAFTA, pour en gros rappeler à l’UE et aux USA que les intérêts offensifs et défensifs de la France ne sont nullement garantis dans cet accord en l’état actuelle des choses. Lire cet article de Médiapart (ou en PJ) qui récapitule bien les tensions politiques actuelles en amont du 13e round.
  • Obama était en tournée en Europe, la semaine dernière, et notamment à Londres puis à Hanovre afin de pousser pour un accord d’ici la fin de l’année. Lire cet article ou celui-ci à cet effet. Ce rendez-vous diplomatique a été l’occasion pour les Allemands de réaffirmer leur opposition dans la rue, avec pas moins de 16 000 personnes : lire cet article du Figaro.
  • Fekl n’est pas content et, en marge de la rencontre Obama-Merkel, s’invite à France Inter pour se de donner des allures de sauveur de la Démocratie et de l’intérêt du peuple français... Il a pour ce faire refusé l’intervention d’un représentant du Collectif Stop TAFTA, et a demandé que l’on invite à la place un économiste orthodoxe pro-TAFTA de Science Po pour mieux faire passer sa manœuvre de communication "anti-TAFTA". A noter que le CETA n’est jamais réellement discuté. Jadot reprend notre argumentaire pour décrypter le "double discours" du gouvernement sur le Tafta (article médiapart, aussi en PJ)
  • Des maires européens se sont rassemblés à Barcelone pour hausser le ton contre les accords transatlantiques et le TiSA : article de Mediapart (ou en PJ). Grenoble propose d’accueillir la prochaine session.
  • Le Collectif Stop TAFTA s’est invité au MEDEF mardi dernier lors d’un séminaire TAFTA, retour en vidéo sur cet article de l’Obs.

Encore une fois, l’on voit mal comment un projet d’accord "réciproque" pourrait être signé avant la fin de l’année, vu les divergences des parties au traité. Le 14e cycle des négociations aura lieu à Bruxelles la semaine du 11 juillet. Trois (ou plutôt deux) hypothèses :
- les politiques de l’UE s’accordent entre-eux puis avec les USA pour la signature d’un accord cadre (différent d’un accord "light" ou au rabais), lequel définirait les grands objectifs de libéralisation + coopération réglementaire, supprimerait du projet d’accord actuel les chapitres qui font l’objet d’un trop fort contentieux UE-USA (l’ISDS/ICS ?) et inscrirait un ensemble de clauses de rendez-vous pour remettre les discussions sur tel ou tel secteur/chapitre à plus tard et en dehors du circuit politique usuel, les discussions s’opéreraient dès lors dans des instances encore plus opaques... Hypothèse dangereuse pour nous.
- Paris estime à l’issue des 13e et 14e cycles que l’accord n’est toujours pas suffisamment "ambitieux" pour les intérêts de ses grands groupes, et quitte les négos, Hollande en fait son cheval de bataille pour redorer son blason...
- Le dossier est reporté après les élections USA, mais pourquoi pas également à la suite des élections FR et législatives allemandes (mais je pense qu’ils feront leur possible pour signer un "accord cadre")


Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois