Accord UE-Canada : le CETA nie l’impératif climatique et l’Accord de Paris

jeudi 19 mai 2016
par  Webmestre Attac Isère
popularité : 13%

Le gouvernement prétend que l’accord UE-Canada est un "anti-Tafta" et que c’est un "bon accord". C’est ce qu’il va dire en Conseil des ministres de l’UE ce vendredi 13 mai. Une analyse sérieuse du contenu de l’accord montre pourtant le contraire. Notamment sur le plan de l’urgence climatique, qui est ainsi simplement niée par le Ceta. Sur la base de la note de décryptage des deux chapitres Environnement et développement durable du CETA que j’avais diffusée le 1er mars (voir ici) et du travail d’analyse mené par l’Aitec sur l’ensemble du contenu du texte du Ceta (voir ici, voici un rapide post de blog qui revient sur ce sujet en six points :
1. Le Ceta ne reconnait pas l’urgence climatique ni l’Accord de Paris
2. Droit de l’environnement reconnu mais aucun droit spécifique mentionné
3. L’environnement, un sous-secteur de la libéralisation du commerce
4. Libéralisation du secteur de l’énergie
5. Le Ceta a déjà permis des mesures contraires à l’urgence climatique
6. Aucun dispositif contraignant en matière d’environnement ou de développement durable

Accord UE-Canada : le CETA nie l’impératif climatique et l’Accord de Paris
https://blogs.mediapart.fr/maxime-combes/blog/130516/accord-ue-canada-le-ceta-nie-limperatif-climatique-et-laccord-de-paris

Par Maxime Combes


Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345