Le CETA, c’est fini ?

samedi 22 octobre 2016
par  Webmestre Attac Isère
popularité : 55%

Ce samedi matin, le président du Parlement européen Martin Schulz a pris l’initiative de rencontrer :

Il en ressort :

  • - les négociations bilatérales entamées vendredi entre Canada et Wallonie sont closes ; Magnette a même dit que ces négociations avaient permis "des avancées" et qu’elles ont permis d’obtenir un accord sur le texte ; la ministre repart à Toronto ;
  • - les trois reconnaissent que "la balle est désormais" dans le camp de l’UE
  • - suite à la rencontre Schulz-Freeland, la date du 27 octobre a été prononcée comme une échéance qui restait à l’agenda ;
  • - suite à la rencontre Schulz-Magnette, la date du 27 octobre n’est plus évoquée ;

Schulz se veut optimiste sur la possibilité de résoudre les "dernières difficultés" ; Magnette a lui salué l’effort du président du Parlement européen pour "trouver des solutions aux problèmes qui sont largement partagées par les citoyens européens" ; Il indique néanmoins qu’il "reste quelques petites difficultés entre Européens", ce qui l’amène à considérer qu’il "faut travailler et discuter, non pour créer des problèmes, mais pour chercher des solutions pour que l’on ait des traités qui soient avec un niveau de protection en matière sociale, de services publics, d’environnement, avec un niveau de garantie juridictionnelle qui soit les plus élevés au monde, et que ceci devienne demain le standard que l’Union européenne défendra dans toutes ses négociations bilatérales ; c’est un enjeu qui en vaut la peine, et cela vaut la peine de prendre encore un petit peu de temps et de permettre aussi que se terminent les procédures parlementaires qui ont commencé".

Bref, ce n’est pas fini. On a gagné du temps sans doute. Du temps pour renforcer les exigences et la pression sur Fekl et Hollande.

Notre article intégral


Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345