ATTAC : Un autre monde est possible!
Facebook Bouton informer Twitter Nous rencontrer,
nous contacter
Adhérer à Attac Nous connaître Sons et images d'Attac Annuaire du Loiret
alternatif et solidaire
Actualités d’Attac 45 (ce qu’on fait, ce qu’on aime)
13 novembre, Orléans : "la crise écologique et ses conséquences sociales", conférence de Geneviève AZAM


La crise écologique et ses conséquences sociales

Vendredi 13 novembre 2009, 20h30, Auditorium de la Médiathèque d’Orléans

- entrée libre -

Organisé dans le cadre du Réseau des Droits Humains 2009

Geneviève Azam est maître de conférence en économie et chercheuse à l’Université Toulouse II. Elle est par ailleurs membre du Conseil scientifique d’ATTAC France.

Du 7 au 12 décembre prochains, la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique se tiendra à Copenhague. Elle doit déterminer les objectifs et les solutions à mettre en oeuvre à l’échelle internationale pour faire suite au protocole de Kyoto, qui prend fin en 2012.
L’urgence climatique est reconnue et selon les climatologues, il faudrait que les pays industrialisés, premiers responsables de l’émission des gaz à effet de serre (GES), réduisent leurs émissions de 25 à 40 % d’ici 2020 pour limiter à 2°C la hausse des températures.

Attac a fait de l’urgence climatique et de la justice climatique une de ses priorités de campagne et d’éducation populaire. La crise climatique est bien plus qu’une crise environnementale, elle est une crise de la domination de l’économie sur l’ensemble de la vie sociale et politique, domination que le néolibéralisme a porté à son extrême en en faisant un véritable projet politique.

Dans le cadre du Forum des Droits Humains, ATTAC 45 souhaite mettre l’accent sur les conséquences sociales de la crise écologique, l’impact sur les populations (réfugiés climatiques) et les enjeux primordiaux de Copenhague.

Des mesures véritablement alternatives, qui concilient justice sociale, solidarité et lutte contre le réchauffement climatique, sont nécessaires. Cela implique de faire d’autres choix de société, d’abandonner le modèle productiviste, d’établir de nouveaux rapports de coopération Nord / Sud, de faire reconnaître la dette écologique du Nord et de prévoir la gestion démocratique des fonds débloqués.



Nous écrire : attac45@attac.org

|SPIP |squelette | |Plan du site |Suivre la vie du site RSS 2.0
|Valid XHTML 1.0 Transitional |CSS Valide !