vendredi 2 octobre 2020
par  Attac Paris 12

LETTRE MENSUELLE OCTOBRE 2020

Le séparatisme des riches, on en parle ?
Confronté à une crise économique, sociale et sanitaire, Emmanuel Macron et le gouvernement ont choisi de faire diversion en orchestrant une campagne contre le « séparatisme », qui stigmatise les immigrés et les personnes de confession musulmane.
Pourtant, une multitude de travaux montre que le séparatisme aujourd’hui, se trouve du côté des très fortunés. Chaque année un peu plus, ils font sécession du reste de la société.
Spatialement, les riches cultivent l’entre-soi et leurs comportements conduisent à une « ghettoïsation par le haut  : De nombreux travaux sociologiques mettent en évidence un processus de ségrégation résidentielle par le biais du prix élevé des habitations dans les quartiers favorisés. Cette barrière à l’entrée par les prix permet l’entre-soi résidentiel et un voisinage homogène, recherché notamment pour la socialisation des enfants. Plutôt que de stigmatiser les musulmans, Emmanuel Macron devrait s’attaquer à cette ségrégation spatiale qui renforce les inégalités dans la mesure où elle conditionne l’accès équitable à des ressources diverses comme l’école, la possibilité d’avoir un emploi, les lieux de détente et de loisirs...
Fiscalement, les riches font sécession en échappant à L’impôt
Agronomiquement, les riches profitent de la criseUn récent rapport d’Oxfam montre que certaines entreprises multinationales et leurs actionnaires sont les grands profiteurs de la crise actuelle. En effet, ce n’est pas la crise pour tout le monde : 32 entreprises, parmi les plus grandes multinationales de la planète, devraient enregistrer en 2020 une hausse spectaculaire de leurs bénéfices soit 109
milliards de dollars de plus que leur bénéfice moyen réalisé au cours des quatre années précédentes. Une large partie de ces bénéfices a été reversée à de riches actionnaires, alimentant les inégalités mondiales. Les 25 milliardaires les plus riches du monde ont ainsi vu leur richesse augmenter de 255 milliards de dollars entre la mi-mars et la fin mai, soit une augmentation moyenne de 10 milliards de dollars. Le
seul Jeff Bezos pourrait, avec les bénéfices qu’il a réalisés pendant la crise, verser une prime 105 000 dollars aux 876 000 personnes employées par Amazon dans le monde, y compris les quelques 10 000 salariés en France, tout en restant aussi riche qu’il l’était avant la pandémie de coronavirus.
Écologiquement, les riche s ont un mode de vie incompatible avec la lutte contre le dérèglement climatiqueDans « Comment les riches détruisent la planète »
Hervé Kempf montre une classe dirigeante prédatrice et cupide fait obstacle au changement de cap qui s’impose urgemment les vrais séparatistes, ce sont les riches ! Attac va multiplier dans les prochaines semaines des actions pour ne pas laisser stigmatiser une partie de la population et mettre en évidence là où se situe le véritable séparatisme
pdf]

RÉUNION MENSUELLE DU COMITE ATTAC PARIS 12 ° Jeudi 1 er octobre 20H
Première Partie : Vie du comité et info : Campagne "Le séparatisme des riches, on en parle", Groupe anim-action Paris12°, Collectif poste Vœu des élus du conseil municipal et Lettre de la maire, Marche sur les aéroports 3 octobre, Collectif Douzenlutte - Attac 11°- Ag des rosies, 75 ans securité sociale, création du comité parisien de la convergence services publics, rencontre avec Greenpeace 75 et contact FNE , Ciné Débat d’Attac Paris 12.
2éme Partie : 21 Débat : loi de programmation pluriannuelle sur la recherche,vers une recherche basée sur la compétition et le court-terme. Débat animé par Hugo Harari-Kermadec Maître de conférences à l’ENS Paris-Saclay IDHES.

Affaire Legay : l’IGPN conclut à la disproportion de la charge et dément Macron La charge de police à l’origine des blessures de
Geneviève Legay, le 23 mars 2019 à Nice, était disproportionnée, selon l’IGPN qui
pointe la responsabilité du commissaire Rabah Souchi(Médaillé, en juin 2019, par le ministère de l’intérieur), qui est cependant toujours en poste un an et demi après les faits, Emmanuel Macron est donc démenti. Cette fois, l’IGPN n’a pas pu que déclarer la charge des policiers disproportionnée. Et sa conclusion est éminemment symbolique dans cette affaire

« Harcèlement discriminatoire » : 17 jeunes adultes assignent l’Etat Les plaignants, alors mineurs, avaient subi des contrôles abusifs et violences répétées de la part d’une brigade de police du 12ème arrondissement. Une procédure civile est examinée mercredi 30 par le tribunal de Paris. Voir les articles de libération et de Médiapart .

Une agriculture écologique, indissociable du progrès social Par la Confédération paysanne , Attac , Greenpeace , France Nature Environnement (FNE), Notre affaire à tous , MIRAMAP , Générations Futures , Combat Monsanto et Vietnam Dioxine — Plusieurs associations et collectifs lancent un mouvement citoyen le samedi 17 octobre pour changer de modèle agricole. Pour garantir à tous une alimentation saine, ils appellent notamment à revoir la politique agricole commune pour qu’elle soutienne des exploitations à taille humaine


Articles les plus récents

mercredi 23 septembre 2020
par  Attac Paris 12

CINÉ DÉBAT D’ATTAC PARIS 12 : Gébé, on arrête tout, on réfléchit (et c’est pas triste)

Un film de Pierre carles 2020, 58’
Au café associatif la Commune, 3 Rue d’Aligre Paris 12e M° Gare de Lyon/Ledru Rollin
Mardi 29 Septembre 20h 2020
PROJECTION SUIVIE D’UN DÉBAT
restauration légère en fin de soirée
Le retour de l’AN O1 l’An 01, Bande dessinée puis film mythique (...)

vendredi 4 septembre 2020
par  Attac Paris 12

LETTRE MENSUELLE SEPTEMBRE 2020

L e gouvernement s’apprête à dévoiler un plan de relance de 100 milliards d’euros économiquement inefficace, socialement injuste et antiécologique. Ainsi, il se saisit de la crise pour amplifier sa politique néolibérale et productiviste.
Ce plan est inefficace, puisqu’il s’agit de poursuivre les mêmes (...)

jeudi 2 juillet 2020
par  Attac Paris 12

LETTRE MENSUELLE JUILLET 2020

https://local.attac.org/paris12/IMG...
téléchargez la lettre