vendredi 2 novembre 2018
par  Attac Paris 12

LETTRE MENSUELLE NOVEMBRE 2018

Le Livret de Développement Durable est-il vraiment durable et solidaire ?
Le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS) (comme le Livret A et le Livret d’épargne populaire), fait partie de l’épargne réglementée par les pouvoirs publics, ce qui permet de bénéficier de placements sûrs, à des taux d’intérêt plafonnés mais indexés sur l’inflation et dont les intérêts versés sont exonérés d’impôt et de prélèvement social. Le montant total de l’épargne placée
par les français·e·s sur les 23,9 millions de LDDS s’élevait à 106 milliards d’euros en juin 2018. Cette épargne réglementée est censée être utilisée pour des
investissements à long terme en faveur du logement social, des collectivités locales, des PME ou de la transition écologique. Mais est-ce vraiment la réalité ?
Non !
Les grandes banques et la Caisse des dépôts et consignations (CDC) collectent et gèrent l’argent du LDDS de manière opaque. Seule une petite partie de cet argent financerait réellement la transition écologique, les travaux d’économie d’énergie dans les bâtiments anciens ou l’économie sociale et solidaire.
Pire, les banques et la CDC sont incapables de garantir que individuellement et collectivement :
l’argent du LDDS n’alimente pas les 200 multinationales responsables de 90% des émissions de gaz à effet de serre, cause majeure des dérèglements climatiques. Un rapport publié en décembre 2017 par 350.org et l’Observatoire des multinationales démontre que la CDC investit massivement dans des multinationales du secteur des combustibles fossiles telles que Engie ou Total et notamment dans 12 projets particulièrement polluants et dangereux pour le climat et les communautés [1].
Alors que faire ?
Se mobiliser pour :
Exiger la transparence à la CDC et aux banques sur l’usage qu’elles font de l’argent du LDDS ; Obtenir l’exclusion des 200 entreprises responsables de 90% des émissions de gaz à effet de serre, cause majeure des dérèglements climatiques, par une réglementation stricte et contraignante, des portefeuilles financés par l’épargne du LDDS.
Comment ?
Avec cette campagne, chaque citoyen·ne peut agir individuellement et collectivement
En vous impliquant dans la campagne #PasAvecNotreArgent afin que l’épargne du LDDS ne soit plus utilisée pour financer les énergies fossiles et
la finance nocive. Notre objectif à moyen terme : sortir des milliards d’euros de ces industries toxiques et les orienter vers un pôle bancaire public écologique et solidaire placé sous contrôle citoyen.
- Signer et relayer la pétition « L’argent du Livret de Développement Durable et Solidaire ne doit plus financer la destruction du climat ! » ;
- Demander à sa banque via Twitter ce qu’elle
fait de l’argent du LDDS ;
- Vous inscrire pour participer aux actions symboliques et artistiques partout en France.
S’inscrire sur le site d’ Attac France
#Marches pour le climat
Après le succès des marches du 8 septembre et du 13 octobre, nous appelons à une mobilisation internationale pendant les prochaines négociations climatiques mondiales : la COP24. Soyons nombreuses et nombreux dans les rues partout le 8 décembre, pour rappeler l’urgence d’agir.

Réunion mensuelle du comité attac Paris12° Jeudi 8 novembre à 20h : Première partie, Vie du comité local : A l’ ordre du jour- Ciné débat- Manif climat 8 decembre, mobilisation poste, conférence « les communs » ....
- Deuxième partie :Florence Lausier membre du conseil d’administration d’Attac France viendra nous présenter la Campagne #PasAvecNotreArgent sur l’épargne du LDDC ( livrets de développement durable et solidaire)
Voir l’article
Ciné débat d’attac Paris 12°
Nous visionnerons ensemble le dernier film de Gilles Balbastre (a qui nous devons entre autre « les nouveaux chiens de garde ) produit par la fédération Mine Energie de la CGT et "La bas si j’y suis". Le film démonte non sans humour l’ouverture à la concurrence du secteur de l’énergie et les dérives spéculatives que cela induit, défend fermement le service public et questionne sans ménagement les modes de production alternatifs. Projection suivie d’un débat contradictoire. Petite restauration.

Une conférence débat proposée par La LDH 12e et Attac 12e Jeudi 29 Novembre 19h00 " LES COMMUNS "°
" Partout dans le monde, des mouvements contestent l’appropriation par une petite oligarchie des ressources naturelles, des espaces et des services publics, des connaissances et des réseaux de communication.
Ces luttes élèvent toutes une même exigence, reposent toutes sur un même principe :
Le commun, s’impose aujourd’hui comme le terme central de l’alternative politique pour le XXIe siècle : il noue la lutte anticapitaliste et l’écologie
politique par la revendication des « communs » contre les nouvelles formes d’appropriation privée et étatique ;
il articule les luttes pratiques aux recherches sur le gouvernement collectif des ressources naturelles ou informationnelles ; il désigne des formes démocratiques nouvelles qui ambitionnent de prendre la relève de la représentation politique et du monopole des partis."

téléchargez la lettre


Articles les plus récents

jeudi 29 novembre 2018
par  Attac Paris 12

UNE CONFÉRENCE DÉBAT PROPOSÉE PAR LDH 12e ET ATTAC 12e LES COMMUNS "

UNE CONFÉRENCE DÉBAT PROPOSÉE PAR LA LIGUE DES DROITS DE L’HOMME Paris 12e ATTAC Paris 12e " LES COMMUNS"
Un gouvernement et une gestion collective des ressources naturelles et informationnelles nécessitant de re penser les droits de l’homme dans de nouvelles formes de démocratie
Au café (...)

lundi 19 novembre 2018
par  Attac Paris 12

Ciné débat Attac Paris 12 : MAIN BASSE SUR L’ÉNERGIE

MAIN BASSE SUR L’ÉNERGIE
Un film Gilles Balbastre
2018, France
1H22
Au café associatif la Commune, 3 Rue d’Aligre Paris 12e M° Gare de Lyon/Ledru Rollin
mercredi 21 Novembre
Accueil avec restauration légère à partir de 19h Film à 19h30
En fin de soirée petite restauration Nous (...)

jeudi 8 novembre 2018
par  Attac Paris 12

Jeudi 8 Novembre à 20h RÉUNION DU COMITÉ...

Jeudi 8 Novembre à 20h
RÉUNION DU COMITÉ LOCAL ATTAC PARIS 12e :
Maison des associations du 12e,
181 Avenue Daumesnil M° Daumesnil
Première partie, Vie du comité local :
A l’ ordre du jour :
animation du comité local sur le marché d’Aligre
Ciné débat.
conférence Attac 12e et LDH (...)

jeudi 18 octobre 2018
par  Attac Paris 12

CINÉ DÉBAT D’ATTAC PARIS 12e : LA PART DU SOLIDAIRE

LA PART DU SOLIDAIRE Recréer du politique
Un film Documentaire de Gilles Trinques ’
2015, France
53 ’
Au café associatif la Commune, 3 Rue d’Aligre Paris 12e M° Gare de Lyon/Ledru Rollin
Jeudi 18 Octobre 2018
Le film a déjà été programmé en 2016 par Attac Paris 12e
Accueil avec (...)