Le pouvoir de la finance

André Orléan
mardi 19 septembre 2000
par  Ahmed Bennami

Editions Odile Jacob, 1999
275 pages

Très bon livre, abordable et pédagogique. Démonte bien les dérives de la finance, et les mécanismes de la spéculation. Les limites des ’marchés’ y sont bien mises en évidence, en particulier celles dues à la psychologie des opérateurs, beaucoup plus présente qu’on ne pourrait (voudrait) le croire. Très utile pour nourrir une argumentation béton sur la spéculation.


Commentaires  forum ferme