Accueil > Attac dernières > Attac dernières

Attac dernières

Des rendez-vous, des textes, des images qui ont retenu notre attention

Articles de cette rubrique


Aurélie Trouvé et les 11 autres activistes relâchés après 24h de garde à vue Communiqué d’Attac France 14 mars 2020 (Les rendez-vous d’Attac)

samedi 14 mars 2020

Hier matin, Aurélie Trouvé, porte-parole d’Attac France, a été arrêtée avec 11 autres participant·e·s de l’action « démasquons Macron ». Ils et elles viennent d’être libéré.es sans poursuite après 24h de garde à vue. Pourquoi enfermer des militants pendant 24h s’il y a rien à leur reprocher sur le plan juridique ?

Ces GAV font suite à une action simple et symbolique : porter à proximité de l’Elysée des portraits d’E. Macron pour dénoncer la dissonance entre ses discours et ses actes : le non-respect des engagements climatiques de la France, la fragilisation du système social français et le creusement des inégalités, mais aussi la casse des services publics et notamment celle du secteur hospitalier.
24h de garde à vue pour une simple action consistant à exprimer notre désaccord avec la politique de ce gouvernement est totalement disproportionné et le signe d’un pouvoir de plus en plus autoritaire.



Aurélie Trouvé en garde à vue : appel à soutien pour sa libération immédiate Communiqué d’Attac France 13 mars 2020 (Les rendez-vous d’Attac)

vendredi 13 mars 2020

Ce matin, Aurélie Trouvé, porte-parole d’Attac France, a été arrêtée avec plusieurs autres participant·e·s de l’action « démasquons Macron ». Elle a été placée en garde à vue au commissariat du 5e arrondissement de Paris.

Scientifiques, urgentistes, syndicalistes, chercheurs·ses et représentant·e·s du mouvement social et pour le climat étaient réuni·e·s à quelques pas de l’Élysée pour dénoncer la dissonance entre les discours et les actes de l’exécutif. L’action #DémasquonsMacron souhaitait rapporter, au delà des discours, le " vrai bilan " d’Emmanuel Macron et dénoncer notamment : le non-respect des engagements climatiques de la France, la fragilisation du système social français et le creusement des inégalités, mais aussi la casse des services publics et notamment celle du secteur hospitalier.

Plusieurs personnes ont été arrêtées, dont trois des scientifiques signataires de " L’appel de 1 000 scientifiques



Communiqué d’Attac France 12 mars 2020 "Face à la crise du coronavirus, où sont les mesures concrètes face aux enjeux de justice sociale ?" (Les rendez-vous d’Attac)

vendredi 13 mars 2020

Ce 12 mars, Emmanuel Macron a cherché a gagné du temps et obtenir un moment de répit politique face à l’aggravation de la crise sanitaire liée au Covid-19. Il n’a pourtant mis sur la table aucune mesure précise et chiffrée, notamment pour résoudre la crise de l’hôpital public et satisfaire les revendications des personnels hospitaliers mobilisés depuis des mois. Face à la gravité de la crise sanitaire, doublée désormais d’une déstabilisation boursière de grande ampleur, les annonces en matière sociale et économique sont tout aussi floues alors qu’Emmanuel Macron aurait du annoncer des mesures d’ampleur, précises et chiffrées.



Message de Philippe Chouard, un des responsable du Cercle de Silence Aix en Provence et motifs de l’ANNULATION (Les rendez-vous d’Attac)

jeudi 12 mars 2020

Chers amis,

Migreurop, réseau européen et africain de militants et chercheurs dont l’objectif est de faire connaître et de lutter contre la généralisation de l’enfermement des étrangers et la multiplication des camps, a publié le 6 mars dernier un communiqué qui résume dans son introduction l’atroce actualité des personnes migrantes voulant fuir la Turquie,en voici une retranscription (adaptée) :

” Ces derniers jours, les violations des droits des migrants et réfugiés qui cherchent à accéder au territoire européen via la Grèce ont pris une tournure dramatique. Si les violences contre les exilés atteignent aujourd’hui un niveau inouï, les conditions de cette escalade ont été posées par les dirigeants européens depuis plusieurs années.



Position d’Attac pays d’Aix dans la campagne des municipales (Les rendez-vous d’Attac)

mardi 10 mars 2020

Attac pays d’Aix comme Attac France, dans un souci d’indépendance, ne peut soutenir aucun candidat ni aucune liste lors des élections. Cela n’empêche pas des militant.e.s à titre personnel de s’engager soit sur une liste soit en soutien dans la mesure où elles-ils ne se revendiquent pas d’Attac dans leur profession de foi ou leur soutien.

Cependant Attac est bien sûr concernée par les politiques menées ou proposées par les candidat.e.s, et nous avons un certain nombre d’exigences vis à vis des candidat.e.s à l’élection municipale.



Dimanche 8 mars Manifestation féministe à Marseille 14h vieux-Port : Les grandes gagnantes (Les rendez-vous d’Attac)

mercredi 4 mars 2020


Tract intersyndical de la fonction publique
Tract d’associations féministes en document joint



Alerte 49.3 Mobilisation 2 mars 2020 par Attac France (Les rendez-vous d’Attac)

lundi 2 mars 2020

Pour Marseille : Ce soir lundi 2/03 à 18h00 Les organisations CGT13 FSU 13 Solidaires13 FO13 FSE13 UNEF 13 SAF13 appellent au rassemblement devant la préfecture de région.
Tant qu’il le faudra uni.e.s et déterminé.e.s contre la casse de notre système de retraite et pour le progrès social !!

"Le gouvernement méprise tout réel dialogue social avec les représentant.e.s de salarié.e.s, refuse tout référendum avec la population et maintenant empêche tout débat et tout vote sur les enjeux de fond à l’Assemblée nationale. Le gouvernement veut imposer sa réforme des retraites avec la matraque et le 49.3 !



Agenda Attac Pays d’Aix mars-avril 2020 (Les rendez-vous d’Attac)

dimanche 1er mars 2020

Ci-dessous l’agenda d’Attac pays d’Aix. Il sera remis à jour en fonction des nouvelles activités. Au fur et à mesure de l’actualité des rendez-vous, des articles seront publiés
Les rendez-vous en italique sont des rendez-vous ATTAC




« Nous sommes toutes des "petites connes" » Appel 24 février 2020 (Les rendez-vous d’Attac)

lundi 24 février 2020

Après les insultes du député UDI Meyer Habib, qui a qualifié des parlementaires de « petites connes » suite à leur participation à une danse pour dénoncer l’impact de la réforme des retraites sur les femmes, un collectif d’élues et militantes affirment que « les "petites connes" n’ont pas fini de faire enrager les sexistes de tout poil ». Elles appellent à « faire du 8 mars, journée internationale des droits des femmes, la meilleure réponse qui soit ».



Jeudi 5 mars, 19h30 : Attac au 3C* : pièce de théâtre : Un démocrate par « les As sans Dents » troupe d’Attac Marseille (Les rendez-vous d’Attac)

samedi 15 février 2020

*23 Boulevard Carnot Aix en Provence
**D’après une pièce de Julie Timmerman
Il s’appelait Edward Bernays et son système a transformé le monde.

Eddie a vendu du savon, des cigarettes, des Président des États-Unis et des coups d’État. Il laisse derrière lui un système de manipulation des foules. Le citoyen consomme, achète, vote, part à la guerre « librement », croit-il. Ses théories et méthodes sont encore à l’oeuvre aujourd’hui, dans tous les domaines. Alors il vaut mieux les connaître, les reconnaître, et qui sait ? Y résister…

Eddie vend du savon. Eddie vend des pianos. Eddie vend des idées.