au global (ailleurs)

Événements, conférences, débats, projections, universités ... qui se déroulent ailleurs, ou dont le cadre dépasse Arles.

Vous pouvez aussi consulter Démosphère Gard-Cévennes ou Démosphère Marseille pour des agendas plus complets des événements des ces zones.

Vous pouvez aussi consulter l’Agenda Militant sur le site d’Attac France.
Cet agenda recense les actions ou événements organisés par les différents comités locaux.


Actualités

Articles de cette rubrique

  • CNCL nov. 2016

    par Attac pays d’Arles

    La CNCL :
    La Conférence Nationale des Comités Locaux (d’Attac) se réunit 3 fois par an à Paris, Université Saint Denis. C’est une instance nationale issue des comités locaux
    Dans la mesure du possible, chaque comité local mandate un adhérent pour le représenter à chaque CNCL.
    La prochaine CNCL aura (...)

  • 2 manifestations fin février.

    par Attac pays d’Arles

    Ni aéroport, ni gaz de schiste ! Deux mois après la clôture de la COP 21 et l’adoption de l’accord de Paris, les beaux discours ont cessé, et les projets climaticides reprennent de plus belle.
    Voir l’infolettre d’attac à ce sujet
    1/ La confédération paysanne PACA propose la mise en place d’un BUS pour (...)

  • Climat & COP21

    par Attac pays d’Arles

    Manifestations dans le cadre de la mobilisation COP21
    Les banques financent des entreprises ou exploitations polluantes et incompatibles avec une politique de réduction des gaz à effet de serre ! ... pas toutes ! Ne soyons pas complices : changeons de banque ! Une autre banque est possible ! (...)

  • Journée noire

    par Attac pays d’Arles

    Le 7 janvier 2015 restera une date inscrite en noir dans notre histoire collective. Des tueurs, sans pitié ni humanité, ont froidement abattu des dessinateurs qui n’avaient comme arme que leur crayon ; des artistes dont toute la vie témoigne de leur attachement à la liberté, à la justice et à l’irrévérence ; des hommes sincères, droits et talentueux, dont les dessins nous ont fait rire, parfois jaune tant ils mettaient un point d’honneur à mettre le doigt là où ça faisait mal. Mais aussi des policiers qui faisaient leur travail, protéger des personnes menacées par des gangsters fanatiques. Et notre ami Bernard Maris, l’oncle Bernard, qui avait participé activement à la fondation d’Attac et à l’animation de son Conseil scientifique, aux côtés de son président d’alors René Passet. Nombreux parmi nous sont ceux qui ont bien connu Bernard, son érudition économique et littéraire, son humour ravageur, sa volonté de pourfendre les intégrismes et la pensée unique. Il nous manquera.