La démission de Nicolas Hulot est synthomatique de la décadence de la société Macroniste.

jeudi 30 août 2018
par  Daniel Spoel
popularité : 89%

Nicolas Hulot n’a fait que tirer les conclusion du fait que les objectifs “libéraux” du Président Emmanuel Macron sont incompatibles avec l’avenir de l’humanité et de la planète.
C’est une évidence absolue ! Les rapports du GIEC ( Groupe Intergouvernemental d’Experts sur l’évolution du Climat) sont incontournables : sans modification de politiques actuelles, nous allons à la catastrophe écologique, avec une disparation probable de toutes les espèces vivantes dans une large proportion, y compris l’espèce humaine.
Néanmoins, le programme du président Macron persiste dans les prises de décisions qui favorisent les entreprises et les milieux financiers qui sont responsables de cette dégradation.
Le Président Macron est donc, de toute évidence, un assassin à long terme, de la nature et de l’humanité qui en fait partie.