Retour sur l’Université d’été solidaire et rebelle 2018

mercredi 5 septembre 2018
par  Attac03Vichy
popularité : 87%

L’université d’été solidaire et rebelle des mouvements sociaux et citoyens s’est tenue à Grenoble du 22 au 26 août. Elle a regroupé plus de 2000 participant-e-s. 7 militant-e-s d’attac bassin de Vichy y ont participé. Parmi les 33 modules, 16 ateliers et 11 forums s’est tenu un atelier organisé avec le CADTM concernant les emprunts toxiques qui a regroupé les militant-e-s engagé-e-s en France contre les emprunts toxiques (Vichy, Grenoble, Dijon et Nîmes).

VidéoUE18 from Attac Play on Vimeo.

Des militant-e-s du bassin de Vichy ont participé à l’université d’été solidaire et rebelle des mouvements sociaux et citoyens. De bons moments partagés plein d’enseignements et de vie comme on l’aime !

Le vendredi a été l’occasion au cours d’un atelier animé par le CADTM d’échanger sur la situation des recours déposés en France comme à Vichy par des citoyen-ne-s contre les emprunts toxiques. Des militant-e-s de Grenoble, Vichy, Nîmes et Dijon ont pu présenter et discuter les démarches entamées. Le jugement du Tribunal Administratif sur le recours engagé par des militant-e-s de Grenoble contre des délibérations se tient le 6 septembre 2018 tandis qu’à Vichy on attend toujours...

Mais l’université d’été qui s’est tenue à Grenoble ne s’est pas limitée à cet atelier... S’y sont tenus 33 modules, 16 ateliers et 11 forums ! De quoi frustrer les participant-e-s qui ne pouvaient pas se partager entre des animations qui se tenaient en même temps. Pour se rendre un peu compte de la richesse proposée, on peut consulter les 64 pages du programme !

Sans oublier les moments informels mais essentiels des discussions menées autour d’un bon verre de bière locale... ou l’excellent concert plein d’énergie de Sidi Wacho (dernier album Bordeliko) !

On peut avoir une idée (très !) partielle des sujets traités par l’université d’été en allant faire un tour grâce aux interviews menés par TV Bruits.

Le dimanche 26 août, la première Université d’été « solidaire et rebelle » des mouvements sociaux et citoyens s’est clôturée par une séance plénière sur le campus de Grenoble en présence notamment du vidéaste Usul, de la militante altermondialiste franco-américaine Susan George, et de Nicolas Haeringer chargé de campagne pour l’organisation 350.org.


Plus d’infos sur le site de l’université d’été solidaire et rebelle des mouvements sociaux et citoyens

Quelques photos à voir sur le site d’attac national


Navigation

Articles de la rubrique

  • Retour sur l’Université d’été solidaire et rebelle 2018