Compte-rendu et photo du débat au 3C du 06 février 2014 "Les associations en danger !" - Introduction au débat par Anne-Marie Alary d’Attac Pays d’Aix

mardi 11 février 2014

.
Réunion publique du Collectif aixois des Associations Citoyennes, le 6/2/14
Le 6 février 2014, le Café culturel Citoyen d’Aix-en-Provence était archi plein (65 personnes dont de nombreux jeunes) à la réunion du Collectif des Asso. Citoyennes, organisé par ATTAC et l’Université Populaire

Introduction faite par ATTAC replaçant les problèmes des associations dans le contexte des politiques libérales : la réduction des financements publics liée aux politiques d’austérité et la marchandisation des activités associatives liée à une logique de concurrence.

Puis les interventions de l’Association AITE ( Accueil, Information de Tous les Etrangers), du Café culturel Citoyen le 3C, d’une asso. d’éducation à l’environnement Le Loubatas, de l’Université populaire du Pays d’Aix et du Collectif des Associations Citoyennes,

- Le représentant du C.A.C. a insisté sur deux points :

. Les réductions d’emplois non-délocalisables dans de nombreuses associations, que l’on peut estimer à plusieurs dizaines de milliers, coûtent finalement plus cher à l’Etat car l’économie budgétaire de réduction des subventions entraîne une dépense plus importante en perte de charges sociales et en indemnités chômage à payer.
. La société civile invente et expérimente concrètement dans les domaines sociaux, économiques, culturels et environnementaux un autre type de développement, par exemple ce café citoyen, les recycleries… Il faut défendre cette créativité et cette diversité associatives porteuses d’espoir dans l’avenir.

- Nombreux témoignages des associations en particulier deux crèches associatives, qui sont en grande difficulté, car la CAF ne paye plus tant par jour, par enfant accueilli, mais proportionnellement aux nombre d’heures de présence des enfants, alors que les charges de personnel sont identiques, quelque soit la durée de présence de ces enfants
.
- Un volontaire en service civique est intervenu.

- Nombreux témoignages sur des délégations de service public à des entreprises privées pour d’autres crèches, par exemple, alors qu’au préalable c’était géré associativement.

- Plusieurs interventions sur la précarité des emplois aidés et sur la difficulté à pouvoir anticiper les éventuelles prolongations de contrats

- La tête de liste Front de gauche aux élections municipales d’Aix, elle-même administratrice d’une association théatrale et conseillère régionale PACA intervient pour remettre en question "l’austérité" et les choix budgétaires, affirmer qu’il faut défendre la liberté d’expression des associations, même si elles sont subventionnées, et dire qu’elle est prête à participer à un débat contradictoire entre candidats

- Un représentant de la liste PS (appartenant au partit occitan ), conseiller municipal d’opposition à Aix et conseiller régional PACA intervient aussi dans le même sens

- Le 1 er mars Pays d’Aix Association (qui regroupe et héberge de nombreuses associations dans la Maison des asso) organise justement un débat, dans ses locaux, entre candidats à la mairie (et donc aussi à la présidence de la Communauté du Pays d’Aix) sur les associations, le collectif aixois du CAC va proposer de participer à l’organisation


INTRODUCTION AU DEBAT par Anne-Marie Alary d’Attac Pays d’Aix

En 2014, s’annonce un grand plan social invisible, 30 à 40 000 emplois supprimés, dans le secteur ... associatif ! Pourquoi invisible ? 2 emplois par ci, 1 par là, 10 ailleurs... Cela ne fait pas la une des journaux ... Mais ce soir nous allons en parler, et pas seulement du drame humain que cela représente pour les salariés concernés, mais aussi parce que cela menace par ricochet toutes les activités associatives, notamment dans le domaine social, culturel, éducatif, environnemental, et donc les bénéficiaires de ces activités. .... Et cela à une échelle plus grande qu’on ne le pense : ainsi, en PACA, 100 000 associations, qui emploient 134 000 salariés, soit 10 % de l’emploi privé !
Auparavant il nous a semblé nécessaire de faire quelques précisions de langage ; Il est important de savoir de quoi l’on parle. On peut tout d’abord distinguer 2 catégories d’organisations : les organisations à but lucratif et les organisations à but non lucratif (OBNL)

Suite de l’intervention en document joint


titre documents joints

Introduction au débat

12 février 2014
info document : PDF
90.8 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 112 / 528724

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Attac dernières  Suivre la vie du site Les rendez-vous d’Attac   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License