Accueil > Dossiers > Dossiers

Dossiers

Articles de cette rubrique


Macron le moderne, démolisseur à l’ancienne de l’Etat social Par Dominique Méda, professeure d’université Paris-Dauphine — 7 juin 2018 (Commerce, Services Publics)

lundi 11 juin 2018

Responsabilisation des individus, baisse des budgets : le Président recycle les concepts de Blair ou Clinton, cette « troisième voie » qui a échoué mais dont le but était bien l’abandon d’un système efficace d’aides sociales.

Macron le moderne, démolisseur à l’ancienne de l’Etat social



NDDL : Les violences policières doivent s’arrêter [jeudi 12 avril 2018|, par Collectif (Ecologie et société)

jeudi 12 avril 2018

Plus de 35 organisations appellent le gouvernement à mettre en terme aux violences policières en cours à Notre-Dame-des-Landes.

Au troisième jour de l’opération policière d’expulsion de la ZAD de Notre-Dame-des Landes, les équipes médicales présentes sur place dénombraient plus de 100 blessés dont : 15 blessures au Flashball, 16 blessures suite à des tirs tendus de grenades lacrymogènes à la tête, 22 blessures liées à des explosions de grenades (éclats qui entrent profondément dans la peau entaillant nerfs et tendons). D’autres blessures telles que troubles auditifs ou blessures diverses à la tête ont également été recensées. On compte trois journalistes parmi les blessés.



Non à la violence de l’État contre les communs ! |11 avr. 2018| Par Christian Laval Le blog de Christian Laval dans Médiapart (Ecologie et société)

jeudi 12 avril 2018

La destruction violente des communs de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes par le gouvernement français est un acte infâme et révoltant.

L’actuelle offensive policière, menée par plusieurs milliers de gendarmes et de CRS, avec engins blindés et hélicoptères, n’est que l’exercice de la violence étatique la plus pure contre un ensemble de pratiques collectives en cours ou en gestation, dont les fragiles conditions matérielles (bâtiments, lieux de réunion, outils de travail, troupeaux) sont anéanties par les bulldozers et les escouades policières.



La Zad et la guerre civile mondiale 9 avril 2018 / Hervé Kempf (Reporterre) (Ecologie et société)

mardi 10 avril 2018

L’offensive du gouvernement contre la Zad vise à détruire la possibilité de vies alternatives. Et s’inscrit dans une tendance mondiale des classes dirigeantes néo-libérales à imposer un pouvoir fort.

2.500 gendarmes mobiles, des véhicules blindés, des hélicoptères, des camions, des bétaillères... ainsi que quelques centaines de CRS à Nantes et à Rennes, pour couvrir l’arrière... la France sera lundi 9 avril en guerre. Contre qui ? Contre quelques deux cents personnes, vivant dans un paysage de bocage où ils font du pain, de la bière, du maraîchage, et bricolent, discutent, lisent, vont et viennent. L’appareil militaire de la France, qui intervient au Mali, en Syrie, en Irak - sans que le Parlement en débatte, contrairement à ce que prescrit l’article 35 de la Constitution -, s’apprête donc à se déployer sur la Zad de Notre-Dame-des-Landes.



Comment la dette de la SNCF enrichit les marchés financiers, au détriment des cheminots et des usagers par Nolwenn Weiler 3 avril 2018 dans Basta (Commerce, Services Publics)

samedi 7 avril 2018

Sous prétexte de sauver la SNCF, endettée de près de 50 milliards d’euros, le gouvernement Philippe prépare une profonde réforme du secteur ferroviaire, ouvrant la porte à sa privatisation de fait. Présentée comme la conséquence de performances insuffisantes de l’entreprise, cette dette résulte pourtant très largement de choix politiques et organisationnels antérieurs. Loin des fantasmes sur le statut des cheminots, Basta ! retrace l’histoire de cet endettement, qui constitue aussi une rente annuelle de plus d’un milliard d’euros pour les marchés financiers. Pour en venir à bout, d’autres solutions sont possibles.



SNCF : éloge des services publics par Jean Gadrey |05/04/2018|dans Alternatives économiques (Commerce, Services Publics)

samedi 7 avril 2018
*Professeur honoraire d’économie à l’Université Lille 1 On connaît cette formule : le service public, c’est le patrimoine de ceux qui n’en ont pas. C’est à la fois vrai et réducteur. C’est vrai sur le plan économique et social. Une étude de l’Insee avait même montré en 2008 que certains des plus importants (...)


Comment les médias dominants manipulent le thème de la dette publique par Eric Toussaint* |26 mars 2018| (Dette Nord et Sud)

samedi 31 mars 2018

Dans cette vidéo Éric Toussaint, porte-parole du CADTM, évoque la manière partiale dont les médias dominants traitent de la dette publique internationalement : jamais ils n’abordent les conséquences néfastes du remboursement des dettes publiques sur la vie des populations et sur l’exercice des droits humains dans les pays lourdement endettés.



Douze raisons pour lesquelles nous disons NON à l’accord de libre-échange du Mercosur - Union européenne par Alianza Biodiversidad | février 2018 | (GRAND MARCHE TRANSATLANTIQUE)

jeudi 1er mars 2018

Traduit par bilaterals.org

Notre agriculture, nos ressources naturelles et notre alimentation sont exposées à un risque imminent

L’éventuelle signature de l’accord que les pays du Mercosur visent à approuver urgemment représente une immense menace pour nos droits conquis à travers des luttes sociales héroïques, pour notre souveraineté, pour nos économies et pour la possibilité de notre intégration régionale respectant la justice socioéconomique et environnementale. Nous partageons ici douze raisons pour lesquelles nous nous opposons et vous invitons à nous rejoindre contre la signature de l’accord qui aura un impact sur notre production alimentaire, notre souveraineté alimentaire et nationale, et sur nos biens communs. Nous lançons ici un appel populaire, en amont de la prochaine réunion des négociateurs à Asunción, à se mobiliser pour proclamer un NON retentissant à l’Accord dans son ensemble.



Procès #AppleContreAttac : Apple condamnée, Attac agit pour « l’intérêt général » vendredi 23 février 2018, par Attac France (Impôts, Taxations globales, Paradis Fiscaux)

dimanche 25 février 2018 par Jocelyne

L’ordonnance de référé opposant Apple à Attac a été rendue ce vendredi 23 février 2018 : Apple est déboutée de l’ensemble de ses demandes et est condamnée à verser 2 000 € à Attac !

Ce jugement était rendu à la suite d’une assignation en référé déposée par Apple devant le tribunal de grande instance de Paris pour empêcher toute future action d’Attac dans ses magasins. Le jugement du tribunal est limpide : « La simple pénétration de militants dans l’enceinte du magasin Apple Store Opéra, ou dans d’autres magasins situés en France, sans violence, sans dégradation, et sans blocage de l’accès du magasin à la clientèle, ne suffit pas à caractériser un dommage imminent justifiant de limiter le droit à la liberté d’expression et à la liberté de manifestation des militants de l’association Attac, qui agissaient conformément aux statuts de l’association, et dans le cadre d’une campagne d’intérêt général sur le paiement des impôts et l’évasion fiscale. »



La stupidité autoritaire 23 février 2018 / Hervé Kempf (Reporterre) (Ecologie et société)

vendredi 23 février 2018

Force et bêtise : le gouvernement a montré jeudi 22 février deux aspects de son visage. Force brutale, on l’a raconté ici. Mais bêtise, aussi, quand le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, explique dans un lapsus : « Nous ne voulions plus qu’un certain nombre de lieux puissent être évacués indûment. » Ou quand l’Andra annonce qu’elle va « nettoyer le bois » — alors qu’elle veut à terme y installer des bouches d’évacuation des gaz radioactifs… Sébastien Lecornu, secrétaire d’État à la Transition écologique, affirme aussi que « la concertation dure depuis 1990 ». On mettra sur le compte de la jeunesse — M. Lecornu est né en 1986 — cette plaisanterie : dès 1987, l’opposition très vive dans tous les sites pressentis en France par les gouvernements de l’époque a fait reculer ceux-ci, et si Bure a été choisi, c’est essentiellement parce que ce territoire peu peuplé paraissait plus faible.

Et en ce qui concerne la concertation à Bure, elle s’exprime par une répression policière continue depuis des mois — qui témoigne d’un État policier bien plus que d’un État de droit



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 483611

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License