Accueil > Dossiers > Dossiers

Dossiers

Articles de cette rubrique


Total : les quatre chiffres qui résument sa toxicité pour les gens et pour la planète jeudi 26 septembre 2019, par Attac France, Observatoire des multinationales (Ecologie et société)

samedi 12 octobre 2019

Au moment même où se tient le Sommet sur le climat de l’ONU à New York, le groupe pétrolier français Total organisait son « Investors’ Day », une journée d’information dédiée aux marchés financiers. Coïncidence ou provocation ? Le PDG Patrick Pouyanné a profité de cette occasion pour annoncer une nouvelle hausse des dividendes versés par son groupe à l’avenir, alors que Total est déjà le champion toutes catégories dans ce domaine, et continue d’ouvrir de nouveaux gisements de pétrole et de gaz partout dans le monde. Le message est clair : les profits auront toujours la priorité sur la préservation du climat. Quatre chiffres, extraits du rapport : « CAC40 : le véritable bilan annuel », publié par l’Observatoire des multinationales, mettent en évidence le lourd fardeau économique qu’une multinationale comme Total impose à nos sociétés, et sa puissance de destruction environnementale.



Les Possibles — Numéro 21 - Été 2019 (Des livres, des vidéos, des films...)

vendredi 11 octobre 2019

Éditorial : On habite au carrefour de la complexité
Numéro 21 - Été 2019, mardi 1er octobre 2019, par Jean Tosti, Jean-Marie Harribey

Un été caniculaire s’achève, les forêts brûlent un peu partout dans le monde, pas seulement en Amazonie sous la folie fasciste de Bolsonaro, les grands du G7 se congratulent dans un bunker au cœur du Pays basque, Trump tweete plus vite que son ombre, Johnson échoue à administrer le Royaume-(dés)Uni, Salvini rate son coup en Italie mais pour combien de temps ? En Chine, Xi Jinping cherche comment mater les Hongkongais et, en Russie, Poutine souffle le chaud et le froid dans une perspective néoconservatrice en interne et impérialiste à l’extérieur. En France, Macron confirme qu’il entraîne sans retenue la France dans le tourbillon délétère du néolibéralisme : après les lois travail et la réforme de l’assurance chômage, on va voir arriver cet automne une réforme des retraites pire que les précédentes.



Rapport Delevoye : l’entourloupe de la réforme des retraites mardi 24 septembre 2019, par Attac France, Nos retraites (Travail, Retraite)

dimanche 6 octobre 2019


Amende de Google : une bonne nouvelle pour la justice fiscale ? 13 sept. 2019 Par ATTAC FRANCE Blog dans Médiapart : Attac France (Impôts, Taxations globales, Paradis Fiscaux)

vendredi 13 septembre 2019

Ce jeudi 12 septembre, Google a annoncé avoir mis fin aux différends fiscaux avec l’Etat français en trouvant un accord comprenant un paiement de 500 millions d’euros prononcé par un tribunal français, ainsi qu’un montant de 465 millions d’euros en taxes additionnelles. Le ministère des finances s’est félicité de cette décision. Mais est-ce vraiment une bonne nouvelle ?



Réforme Delevoye : un projet régressif lundi 9 septembre 2019, par Christiane Marty (Travail, Retraite)

mercredi 11 septembre 2019

Le Haut-Commissaire à la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye, a rendu public en juillet son rapport « Pour un système universel de retraite » qui est basé comme prévu sur un système par points. On peut lui reconnaître un redoutable savoir-faire en matière de communication : il réussirait (presque) à faire passer ce projet de retraite qui génèrera des économies sur le dos des salarié·es et des retraité·es pour un système renforçant l’équité, protégeant mieux les plus fragiles et réduisant les inégalités.
Après avoir rappelé la situation actuelle, ce texte se propose de montrer que les grandes lignes cadrant ce projet de retraites – limitation des dépenses de retraite, gouvernance, rendement du point - surdéterminent la régression à venir. En particulier, il dément les prétendues avancées pour les femmes et les carrières courtes



mercredi 18 septembre à 18h45 au 35 impasse Granet à Aix (GRAND MARCHE TRANSATLANTIQUE)

mercredi 11 septembre 2019

Le Collectif StopTafta/Ceta Aix Salon Gardannel reprend ses réunions le mercredi 18 septembre à 18h45 au 35 impasse Granet à Aix avec comme toujours du pain sur la planche !

Proposition d’Ordre du jour

*Bilan de la dernière manifestation contre l’ISDS et Stop impunité du 11 mai 2019

*Analyse du vote de ratification du Ceta à l’Assemblée nationale et de la situation avant le vote au Sénat



[Publication] Amazonie : quelle politique commerciale et quelles régulations des multinationales pour s’attaquer aux racines du problème ? Info presse 4 septembre 2019 (Ecologie et société)

mercredi 4 septembre 2019

Face à l’émotion internationale suscitée par les feux de forêts en Amazonie et à l’indifférence de Jair Bolsonaro, Emmanuel Macron a annoncé, à la veille du G7 de Biarritz, que la France ne soutenait plus l’accord de commerce controversé entre l’Union Européenne et le Mercosur. Que penser de ce revirement ? Quelle est sa portée ? Est-ce suffisant ? Que préconiser ?

Attac France et l’Aitec publient ce mercredi 4 septembre une nouvelle note de décryptage : « Amazonie : quelle politique commerciale et quelles régulations des multinationales pour s’attaquer aux racines du problème ? ».
Pour consulter et télécharger la note, cliquez sur ce lien
Ou en document joint ci-dessous



BNP Paribas financera jusqu’en 2024 un groupe américain spécialisé dans la détention des migrants |27 août| par Mathieu Magnaudeix , Elisa Perrigueur (Finance)

mercredi 28 août 2019

En Europe, BNP Paribas s’enorgueillit d’aider les réfugiés. Aux États-Unis, la première banque française finance pourtant depuis 2003 le groupe GEO, numéro un des prisons privées spécialisé dans la détention des migrants, au cœur de nombreux scandales. Elle a annoncé son désengagement financier… en 2024. [...]



CETA : les 10 contre-vérités proférées par le gouvernement et sa majorité 23 juil. 2019 Par Maxime Combes Blog : Sortons de l’âge des fossiles ! (GRAND MARCHE TRANSATLANTIQUE)

dimanche 4 août 2019

Positionnée en juillet par Emmanuel Macron pour éviter toute contestation, la ratification en catimini du CETA n’est pas passée inaperçue. Les analyses de la société civile portent bien au-delà des cercles initiés et ont donné le ton au débat public. Poussés dans leurs retranchements, l’exécutif et la majorité ont multiplié les approximations, omissions et contre-vérités. Décryptage en 10 points.



Coïncidence ou signe des temps ? : Ce même week end des 22-23 juin, des associations de la Métropole feront entendre à Marseille et à Aix les propositions qu’elles élaborent de plus en plus ensemble sur les deux grands dossiers de la justice sociale et de la sauvegarde du climat. (Ecologie et société)

samedi 22 juin 2019

1. le 21 juin —> Air-Bel et les 22-23 juin —> Fac St Charles : états-Généraux de Marseille, pour un Marseille vivant et populaire : droit au logement et démocratie, contre le délogement systématique, contre la spéculation irresponsable et la gentrification. Une expression collective de la vague populaire déclenchée par la catastrophe de la Rue d’Aubagne. ... à quoi viennent s’ajouter toutes les préoccupations portées par les associations marseillaises dans leur diversité !
2. et samedi après-midi de 15 à 19h à Aix-en-Provence —> Château de l’Horloge, une rencontre sur le Plan Climat Territorial (PCAET) organisée par le Collectif Climat du Pays d’Aix ... avec présence attendue d’élus du Pays d’Aix (de divers "bords" politiques) au Conseil de la Métropole : contre l’inertie des dirigeants de la Métropole en matière de climat, les associations et les élus enfin sensibilisés vont débattre de solutions concrètes.

Cette coïncidence ne marque-t-elle pas un sursaut, une volonté de la société civile de faire vivre la démocratie dans l’action, face à une oligarchie particulièrement caricaturale à Marseille et à l’échelle de la Métropole ?



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 508085

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License