Rassemblons-nous tous ensemble pour une sécurité sociale solidaire et le droit à la santé

vendredi 4 juin 2004

Rassemblons-nous :
-  pour défendre notre droit à la santé
-  pour refuser un recul sans précédent de la protection sociale imposé par le gouvernement et le MEDEF.
Vendredi 4 JUIN à 17 h 30
en haut du Cours Mirabeau à Aix en Provence
Et rejoindre les forces militantes qui, partout en France, appellent à manifester
le 5 juin à Marseille à 14h30

L’accès aux soins est un droit humain fondamental, reconnu dans la constitution.
Ensemble faisons-le respecter ! Ensemble mobilisons-nous pour contrecarrer les mauvais coups et exiger d’autres choix de progrès social.
-  Oui , nous refusons la démolition programmée de la sécurité sociale.
-  Oui, nous voulons défendre et améliorer notre système d’assurance-maladie solidaire et démocratique.
-  Oui, nous condamnons le travail de sape systématique du gouvernement et du MEDEF qui pousse vers la marchandisation de la protection sociale.
-  Oui, nous accusons le gouvernement et le patronat d’avoir construit ce déficit à partir de politiques sociales et économiques injustes et inefficaces.
CE SONT EUX LES COUPABLES DU MASSACRE DE LA SECURITE SOCIALE ET DE L’HOPITAL PUBLIC.
Nous réaffirmons le principe de double solidarité (contribution à hauteur des revenus et prise en charge en fonction des besoins) en refusant la sélection par le risque et en remboursant à 100 % tous les soins utiles et nécessaires, définis par la démocratie sanitaire, pour assurer à tous, sans discrimination, l’égal accès à des soins de qualité.
Nous refusons l’intrusion du secteur privé lucratif (structures de santé ou groupe d’assureurs complémentaires dont la logique est la rentabilité à court terme) dans le secteur de la santé financé par l’assurance maladie obligatoire et les mutuelles.
La réforme envisagée aujourd’hui du système de santé et de sécurité sociale est une atteinte au droit à la santé pour tous et à tous les âges de la vie.

Le collectif aixois « tous ensemble pour une sécurité sociale solidaire et le droit à la santé » (*) et l’ensemble des Organisations Syndicales qui rejoignent cette action.
(*des citoyens... et Aix Ensemble, Aix Solidarité, ASTI, ATTAC Pays d’Aix, Cimade, Ligue des Droits de l’Homme, CGT CETE Méditerranée, Syndicat Français des Artistes CGT, Sud-Culture-Intermittents et Permanents PACA, Mutuelle Provençale Aix Région 13, Mutuelles de France - Mutuelles de Municipaux d’Aix, Mutuelle Provençale Centre Hospitalier Montperrin, LCR, Les Verts, PCF, PS, Partit Occitan.)

COMMUNIQUE DU BUREAU D’ATTAC FRANCE

Sécurité sociale : le ministre de la santé, M. Douste-Blazy, propose d’ accélérer la privatisation de la Sécu.

Ripostons massivement dans la rue le 5 juin dans toute la France !

Derrière une bonhomie de façade, le ministre dans ses déclarations du 17 mai, a impulsé l’aggravation de la privatisation de la Sécu, pour le plus grand bien des grands groupes d’assurances privées. S’il fallait payer un euro par ordonnance pour « sauver » la Sécu, Attac serait la première à soutenir cette idée. Malheureusement en payant cet euro supplémentaire et en proposant une franchise sur le remboursement des soins, il rejoint la proposition du rapport Chadelat visant à diminuer le remboursement de l’ assurance-maladie obligatoire au profit de l’assurance -maladie complémentaire. Et, grâce à la quatrième ordonnance du plan Juppé d’avril 2001, favorable à la concurrence, la pénétration des grands groupes d’ assurances privées est aujourd’hui relancée dans le remboursement des soins.

En fait, le prétexte du « trou » de la Sécu ne tient que parce que la part des salaires et cotisations sociales a baissé de 10% en 20 ans dans la richesse nationale produite en une année ( le produit intérieur brut (PIB) des économistes). Cela ampute les travailleurs de plus de 150 milliards d’ euros de revenus, et relativise le déficit comptable de la sécu (environ 13 milliards).

Attac appelle les citoyens et les organisations rassemblés dans les Etats généraux de la santé et de l’assurance-maladie (EGSAM) à organiser la riposte la plus massive possible lors des manifestations du 5 juin.

Le bureau d’Attac,
Paris, le 18 mai 2004

Tirez, distribuez et collez le tract :

tract pour la manifestation

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1513 / 504751

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ARCHIVES  Suivre la vie du site Groupes thématiques  Suivre la vie du site Archives des groupes thématiques  Suivre la vie du site Santé   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License