PETITION : Appel au Président : “Réfugiés, soyons humain d’abord”

mercredi 24 août 2016

Une membre de notre CA, Isabelle Le Couédic et son compagnon Ronald Bonan ont lancé un appel à François Hollande sous forme de pétition sur le sort scandaleux réservé aux réfugiés.
Nous vous invitons à signer cette pétition ICI

Réfugiés : soyons humains d’abord ! Appel au Président

Monsieur le Président de la République,

Face à l’indifférence générale dans laquelle se déroulent des faits d’une ampleur et d’une violence qui n’ont d’égal que les entreprises de persécution systématique dont l’Histoire recèle le secret, nous nous adressons à vous comme garant du respect des droits fondamentaux liés à la personne humaine.

Les dernières mesures appliquées à Paris dans le quartier de Stalingrad et au camp de réfugiés de Calais semblent en effet parachever l’inhumanité de toutes celles dont ces lieux ont fait l’objet : après la dispersion des migrants à Stalingrad et le démantèlement d’une partie essentielle des baraquements et les mesures de
confinement destinées à empêcher la migration vers le Royaume Uni à Calais, voici que nos autorités se rendent complices de l’asphyxie matérielle et alimentaire de ce qui reste de ladite « jungle ».
Que devons-nous penser de nos forces de l’ordre qui assurent les missions qui consistent à pourchasser les réfugiés et étrangler les flux de secours parvenant à ces familles réduites à fuir la guerre, les persécutions, la torture, la famine et l’arbitraire des pouvoirs les plus despotiques ? Comment leur expliquer qu’elles retrouveront, en lieu et place d’une assistance simplement humanitaire cherchant à soulager leur détresse morale et matérielle,le même régime de terreur et d’abandon ?

Un gouvernement responsable et lucide saurait mettre en œuvre une politique de gestion des flux migratoires et des dispositifs de transit qui mettraient en échec les filières de passeurs auxquelles sont livrées de surcroît les familles de réfugiés. Malheureusement, nous n’en sommes pas là. C’est pourquoi nous demandons en urgence l’arrêt des mesures actives de répression et de harcèlement dont sont victimes les réfugiés afin de laisser se poursuivre le travail des associations et des bénévoles qui se substituent pour l’instant au devoir de l’Etat.

C’est donc en dernier recours, parce que nous croyons encore que la fonction du Président de la République Française est de redresser les situations qui ont lentement dérivé vers des formes inadmissibles d’injustice, que nous vous
adressons la présente. Il est temps de faire en sorte que nous puissions être fiers d’être Français et Européens face au phénomène de la migration et dans le domaine de l’accueil des êtres humains qui vivent cette catastrophe qui résulte en partie des politiques menées par nos gouvernants.
Vous avez le pouvoir et le devoir d’amener les différentes institutions dont vous êtes le garant, au respect des droits fondamentaux. C’est le moment de le faire.

Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de nos respectueuses salutations.

Isabelle Le Couëdic Ronald Bonan
Militante Attac Pays d’Aix - Agrégé et Docteur en philosophie


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 115 / 509928

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Attac dernières  Suivre la vie du site Les rendez-vous d’Attac   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License