Barroso à Goldman Sachs : l’arbre qui cache la forêt par Frédéric Lemaire le 14 juillet 2016 dans "pantoufle watcht"

lundi 25 juillet 2016

Vendredi 8 juillet, la banque d’affaires américaine Goldman Sachs a annoncé avoir engagé l’ancien président de la Commission européenne José Manuel Barroso pour la conseiller. Cette annonce a provoqué de vives réactions. Pour Jean Quatremer, correspondant de Libération à Bruxelles, ça n’est pas moins qu’un « bras d’honneur à l’Europe ». Dans son interview du 14 juillet, François Hollande a quant à lui jugé « moralement inacceptable » le recrutement de l’ancien président de la Commission par Goldman Sachs. Ce pantouflage spectaculaire est pourtant un arbre qui cache la forêt : à la Commission comme dans la fonction publique française, de tels allers retours entre administration et grandes entreprises sont monnaie courante.

En acceptant de rejoindre Goldman Sachs, José Manuel Barroso aurait « gravement affaibli l’Europe communautaire et ses institutions » si l’on en croit Jean Quatremer. Le pantouflage de l’ancien président de la Commission est pourtant loin d’être un cas isolé. De nombreux autres exemples témoignent de la porosité entre les institutions européennes et le monde des affaires.

A commencer par celui de l’ancienne commissaire européenne « chargée de la stratégie numérique » Neelie Kroes. Membre éminente des deux précédentes commissions, elle a rejoint en mai 2016 la plateforme de réservation de voitures avec chauffeur Uber. « En d’autres termes, l’ex-plus haute fonctionnaire européenne chargée de réguler l’activité d’Uber travaille désormais comme lobbyiste pour Uber » note le Monde diplomatique.

Viviane Reding, commissaire de 1999 à 2014 (chargée de l’éducation, des médias puis de la justice) est quant à elle devenue administratrice de la société d’extraction minière Nyrstar, de la Fondation Bertelsmann et du groupe Agfa-Gevaert[1].

En février 2010, quatre mois à peine après la fin de leur mandat, six des treize commissaires de la Commission Barroso I (2004-2009) avaient déjà rejoint le secteur privé[2]. L’Irlandais Charlie McCreevy, ex-commissaire au Marché intérieur et Services, pointait déjà chez la compagnie aérienne Ryanair. Il avait également rejoint le Conseil d’administration de la banque londonienne NBNK Investments PLC.

La Bulgare Meglena Kouneva, ex-commissaire à la protection des consommateurs et ex-députée centriste, avait rejoint BNP Paribas. L’ancienne commissaire autrichienne Benita Ferrero-Waldner (conservatrice) venait de rejoindre le Conseil de surveillance du champion allemand de la réassurance, Munich Re. Mais le cas le plus emblématique était celui du social-démocrate allemand Günter Verheugen. L’ancien commissaire, parmi les plus puissants des années 2000, fondait en avril 2010 un cabinet de conseil en lobbying, « European Experience Company ».

L’actuelle commission Juncker illustre un autre phénomène : le rétro-pantouflage. Nombre de ses membres sont issu-e-s du secteur privé : le commissaire espagnol à l’énergie et au climat, Miguel Arias Cañete, est un ancien président d’une société pétrolière (Petrologis Canarias) ; le commissaire anglais aux services financiers, Jonathan Hill (qui a démissionné suite au « Brexit ») était un ancien lobbyiste au service de la City ; le commissaire portugais chargé de la justice, Carlos Moedas, est un ancien cadre de Goldman Sachs ; la commissaire tchèque chargée de la justice, Vera Jourová, est une ancienne conseillère politique d’un milliardaire tchèque ; le commissaire maltais aux affaires maritimes Karmenu Vella, est un ancien administrateur du géant du jeu d’argent (Betfair) et d’une entreprise maltaise de tourisme ; enfin Pierre Moscovici, commissaire aux affaires économiques et financières, a été, jusqu’en 2012, le vice-président du Cercle de l’industrie, lobby d’affaires[3].
LIRE LA SUITE


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 101 / 528724

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers  Suivre la vie du site Europe   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License